S'abonner
Non classé

Le Beaubourg de Chéreau

Publié le 11 septembre 2014
Par Hervé Daigueperce
2 min de lecture
Carrossier industriel spécialiste du transport frigorifique, Chéreau lance le SmartOpen-C, un concept de fermeture par rideau coulissant particulièrement… intelligent.
Le SmartOpen-C gagne en plus en aérodynamisme
Le SmartOpen-C gagne en plus en aérodynamisme

Si Chéreau n'obtient pas de prix de l'innovation pour ce nouveau rideau coulissant, c'est que quelqu'un aura révolutionné la distribution en ayant, pour le moins, supprimé le camion ! Ce que nous a présenté, Alain Guermeur, le président du groupe, s'apparente plutôt à un concentré d'innovations, à un bouquet de réponses technologiques qu'à une simple nouveauté, comme on le verra au salon IAA d'Hanovre, dans une quinzaine de jours. Le rideau coulissant SmartOpen-C élimine, en effet, les inconvénients liés à ce système d'ouverture et remplace les portes de manière indiscutable. Le plus grand avantage qu'il revêt consiste à sortir de la remorque le rideau en le faisant coulisser dans un coffre situé sur la caisse. Plus de saletés à l'intérieur, de la place retrouvée dans la remorque et une chaîne du froid vraiment préservée… entre autres bienfaits. En clair, comme l'explique de façon très imagée, Alain Guermeur, "Pourquoi toutes les tuyauteries seraient à l'intérieur alors qu'on peut les mettre à l'extérieur, une idée qu'illustre parfaitement Beaubourg".

Dans le cadre de la distribution, notamment urbaine, les portes embêtent tout le monde, le chauffeur comme les passants, et surtout laissent entrer l'air chaud beaucoup trop longtemps : il faut une minute pour changer l'air d'une semi, or beaucoup de chauffeurs laissent les portes ouvertes bien plus longtemps, souvent par obligation ! Parallèlement, le rideau coulissant classique présente d'autres inconvénients comme la place prise à l'intérieur de la caisse, les inévitables saletés qui remontent à l'intérieur, l'absence de compatibilité ou encore la fragilité sans parler d'isolation moins performante. Ce nouveau rideau monte automatiquement dans son logement, très vite, en moins de 10 secondes (soit 10 % d'économie de carburant), ne vole donc plus de place à l'intérieur, et les 33 palettes reviennent donc la norme de chargement, sans être gênées par quoi que ce soit ! De la même façon, le système est idéal pour les chargements et déchargements à quai : on ouvre que lorsqu'on est prêt à intervenir. Les commandes sont placées à l'extérieur et aussi à l'intérieur : pas de risque de se retrouver enfermé ! En revanche, le rideau se verrouille automatiquement au bout d'une minute garantissant au chauffeur une sécurité supplémentaire. Et SmartOpen-C bénéficie aussi d'un système anti-pincement. Côté maintenance, le rideau et l'ensemble des éléments sont accessibles facilement, il suffit de faire coulisser le panneau.

Notons également qu'on peut (doit !) lui adjoindre une autre innovation de Chéreau, le AirSchutter-C, soit un "flux laminaire d'air froid qui va isoler la cargaison en milieu extérieur". Cette barrière virtuelle ne se déclenche, en outre, qu'en fonction du besoin. La chaîne du froid s'avère désormais vraiment préservée et lorsqu'on connaît les exigences nouvelles des clients, le poids des litiges, et les risques sanitaires, c'est plutôt une bonne nouvelle !
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle