S'abonner
Non classé

L’initiative écolo de VW approuvée par l’Etat

Publié le 20 juin 2013
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Le ministère du Développement Durable et de l’Environnement vient de donner son approbation au réseau de Centres d’accueil des véhicules hors d’usage mis en place par Volkswagen.
Le ministère du Développement Durable et de l’Environnement vient de donner son approbation au réseau de Centres d’accueil des véhicules hors d’usage mis en place par Volkswagen.
Le ministère du Développement Durable et de l’Environnement vient de donner son approbation au réseau de Centres d’accueil des véhicules hors d’usage mis en place par Volkswagen.

L’initiative n’est pas restée vaine. Plusieurs années après l’avoir entamée, la mise en place du réseau de Centre d’accueil des véhicules hors d’usage (VHU) par Volkswagen est, depuis le 17 mai dernier et une publication au Journal officiel, approuvée par l’Etat et le ministère du Développement Durable et de l’Environnement. Agréé par le groupe allemand (VW, Audi, Seat et Skoda) et géré par la société Tracauto, ce réseau regroupe près de 350 entreprises de recyclage. Concrètement, cette reconnaissance “officielle” va permettre d’améliorer l’orientation des VHU (et des véhicules en fin de vie) vers les chaînes de valorisation des produits, pièces ou matières pérennes, en respectant la réglementation hexagonale. C’est également une façon de mettre en lumière le savoir-faire et le sérieux des recycleurs qui gagneront ainsi en crédibilité et en visibilité. Après avoir entrepris un gros travail sur la dépollution des VHU, du démontage et de la valorisation des pneus qui en sont issus, les prochains efforts porteront sur le traitement du verre automobile et des plastiques. VW et Tracauto ont élaboré un nouvel outil de gestion des déchets pour ces filières en leur offrant un service complet grâce au site www.recyclerenligne.fr. Une manière d’être capable, d’ici 2015, de valoriser 95 % de la filière, l’objectif que s’est fixé la France. Rappelons également que le réseau d’Indra SAS, a reçu l’approbation du ministère pour ses 378 centres VHU agréés.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle