S'abonner
Non classé

Restagraf, la gamme s'accroche à la croissance

Publié le 16 février 2012
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
Restagraf occupe une place prépondérante dans les magasins de distribution de pièces depuis 1967, et accroît ses gammes au rythme des nouveaux véhicules et des besoins des réparateurs.
Pour permettre une utilisation au quotidien du catalogue Restagraf, le format en est accru et les renseignements sont plus nombreux.
Pour permettre une utilisation au quotidien du catalogue Restagraf, le format en est accru et les renseignements sont plus nombreux.

Restagraf occupe une place à part dans les halls d’accueil des magasins de distributeurs. Le présentoir présent depuis des dizaines d’années aide les réparateurs à terminer une réparation, en proposant la grande majorité des agrafes utilisées sur les habillages des voitures. Le catalogue comptait déjà plus de 4 000 références, 300 lui ont été adjointes pour à la fois augmenter la couverture avec des modèles récents, français, européens et asiatiques, ainsi que des connecteurs déjà pré-câblés pour répondre à des réparations de faisceaux électriques. Les agrafes qui constituent le cœur de métier de la marque sont désormais rejointes par des connecteurs et des accessoires électriques, de la visserie et boulonnerie.

Pour permettre un choix rapide des bonnes fournitures, Restagraf a conçu un catalogue mural de plus de 60 cm de hauteur, sur plusieurs pages à tourner comme des catalogues de linéaires de grande surface avec le descriptif de chaque pièce, les dimensions et les affectations. Pour une mise en place rapide, il est fourni avec un support qui peut être vissé sur un mur, aussi bien que collé grâce à un adhésif double face placé sur l’armature métallique. Les pages en PVC sont indéchirables. Des codes "QR" pour smartphone permettent l’accès rapide au site Internet de Restagraf. Utile pour les distributeurs, le catalogue mural sera également une aide précieuse aux carrossiers dans leur activité de réparation au quotidien. 16 000 exemplaires ont été imprimés pour que chaque réparateur intéressé puisse avoir le sien dans l’atelier.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle