S'abonner
Constructeurs

La FFC lance une étude prospective paneuropéenne sur les VI  

Publié le 7 septembre 2020
Par Elodie Fereyre
2 min de lecture
Etablir une photographie précise du mix énergétique des poids lourds en Europe à l’horizon 2040 : c’est la mission que remplira la nouvelle étude Vision’AIR, financée par la FFC. Les premiers résultats seront dévoilés à Solutrans, en 2021.

Pour répondre aux besoins des professionnels d’anticiper sur leurs marchés, dans un contexte d’incertitude lié à la crise sanitaire, la FFC (fédération française de carrosserie) et son président Patrick Cholton ont décidé de financer l’étude Vision’AIR. Cette dernière se veut multi-client et porte sur l’avenir du mix énergétique des VI et VUL en Europe, à l’horizon 2040. Elle sera réalisée par Le BIPE et BDO Advisory, partenaires de la FFC.

Pour ce faire, elle analysera des données fournies par les participants (constructeurs VI et VUL, transporteurs, chargeurs…). "L’objectif est d’agréger, au sein de la modélisation, les projections de parc, le coût total de possession, le mix powertrain par marque, les stratégies, l'évolution des infrastructures et la fiscalité par pays…. Puis de les corréler avec les données structurantes du secteur, dans les 27 pays d'Europe. Nous parlons là des conséquences de la mise en place de VECTO par exemple, ou bien des usages des véhicules, des compatibilités d'usage des différentes énergies ou des scénarios économico-réglementaires", souligne la FFC dans son communiqué.

Les premiers résultats pour novembre 2021

Vision’Air étudiera le mix de motorisations par pays, segment, année et grandes catégories de véhicules, ainsi que les contributions carbone. "Le véhicule thermique à moteur diesel est aujourd’hui la référence dans toutes les missions des véhicules lourds. Les carburants alternatifs ne pouvant pas répondre aux mêmes exigences selon les usages, le remplacement d’une flotte diesel par une flotte à carburant alternatif (gaz, électricité, hydrogène) nécessitera des ajustements en nombre de véhicules. VIsion'AIR intègrera cette contrainte par un surcoût qui variera selon la capacité d’un véhicule à énergie alternative à répondre à la mission", précise la FFC.

A noter, la présentation officielle de l'étude aura lieu le 17 novembre 2020 au Matmut Stadium de Lyon Gerland (69), dans le cadre des Rencontres de la Filière. Les résultats seront, quant à eux, dévoilés à l’occasion du salon Solutrans en novembre 2021. Ils seront ensuite mis à jour tous les deux ans.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle