S'abonner
Equipements

Hella Gutmann dévoile son réglophare intelligent

Publié le 11 juin 2024
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
La marque allemande d’outils et d’équipements d’ateliers, Hella Gutmann, lance le SEG V, un réglophare numérique de dernière génération. L’appareil a été conçu pour le contrôle et la réparation des systèmes d’éclairage les plus complexes. 
Hella Gutmann SEG_V réglophare
Le SEG V intègre des technologies innovantes telles que la caméra CMOS, des capteurs de mise à niveau et un circuit électronique performant capable de traiter rapidement un grand volume de données. ©Hella Gutmann

Les systèmes d'éclairage ont considérablement évolué ces dernières années, avec l'avènement des projecteurs LED, Matrix-LED et laser. Ces technologies, qui offrent un éclairage plus étendu et plus clair, sont cependant complexes, étant souvent interconnectées avec d'autres systèmes du véhicule, tels que les Adas.

Le réglage des projecteurs en atelier est donc devenu plus difficile. Chaque intervention nécessite une grande précision ainsi que l'utilisation d'un outil de diagnostic pour communiquer avec les calculateurs. Autre complexité : chaque constructeur a ses spécificités, ce qui rend l’opération encore plus ardue.

C'est là que le SEG V de Hella Gutmann entre en jeu. Ce réglophare numérique de dernière génération facilite grandement le travail du technicien, en le guidant tout au long du processus de mesure et de calibrage des systèmes d'éclairage. Le SEG V intègre les données de réglage de l'ensemble des constructeurs et modèles de véhicules, ainsi qu'une documentation sur les protocoles à suivre.

Un outil intuitif

L'utilisation du SEG V se veut simple et intuitive, grâce à un menu structuré et un écran tactile agréable. En arrière-plan, des algorithmes spécifiques optimisent les opérations de travail et la fiabilité des résultats. Le risque de sélection incorrecte du véhicule ou du système d'éclairage est réduit, car le SEG V guide le réparateur dans la sélection.

La caméra CMOS du SEG V numérise automatiquement l'image et enregistre la répartition lumineuse du projecteur pour l'analyser. Les données numériques sont comparées aux valeurs nominales mémorisées dans le programme, et le technicien dispose d'informations sur la diffusion de lumière en temps réel. Des indicateurs de couleur (rouge, orange, vert) facilitent l'évaluation.

Un rapport clair pour les clients

Si une correction du réglage du projecteur est nécessaire, un menu interactif s'ouvre pour guider le technicien dans cette étape de travail. Une fois le réglage réussi, il peut être mémorisé dans un protocole sauvegardé dans l'outil.

A lire aussi : Les réglophares face aux nouvelles technologies

En fin de travail, le SEG V génère un rapport pour documenter les résultats de mesure de la diffusion de lumière. Les graphiques fournis permettent d'expliquer aux clients les éléments techniques de manière simple et accessible. La carte mémoire de grande capacité du SEG V permet de sauvegarder les résultats de mesure dans l'outil et de les retrouver rapidement, même après des années.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle