S'abonner
Lubrifiants

Nouvel élan pour Irontek

Publié le 4 juin 2022
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Rachetée par le groupe Chimiget en 2020, la marque d’additifs et de consommables Irontek veut initier une nouvelle phase de son développement, sous la houlette de son nouveau directeur commercial, Thierry Bruyer.
De la fabrication jusqu’à la commercialisation, Irontek maîtrise tout le processus de production de ses produits.
De la fabrication jusqu’à la commercialisation, Irontek maîtrise tout le processus de production de ses produits.

Depuis le 1er juin 2022, Irontek compte un nouveau directeur commercial avec Thierry Bruyer. Fort d’une expérience de plus de 30 ans dans l’après-vente, ce dernier, qui occupait jusqu'ici le poste de responsable du pôle carrosserie peinture du groupe Autodistribution dans le Sud-Est, prend le relais de David Fossi.

Thierry Bruyer aura pour mission d’accélérer le développement commercial de la marque née en 2016 et qui s’est spécialisée dans la conception de produits d’entretien et de maintenance à destination des marché automobile, naval et industriel. Le catalogue d’Irontek s’articule aujourd’hui autour de plusieurs gammes de solutions (nettoyants, additifs, lubrifiants, consommables de carrosserie, etc.).

Irontek a la particularité d’être le seul fabricant de lubrifiants avec des produits destinés à la carrosserieprécise le directeur commercial.

Irontek étoffe son portefeuille

Thierry Bruyer succède à David Fossi et devient le nouveau directeur commercial d’Irontek.

Thierry Bruyer succède à David Fossi et devient le nouveau directeur commercial d’Irontek.

Pour mieux répondre aux besoins de ses clients professionnels, Irontek prévoit d’élargir son offre dans les prochains mois avec le lancement de nombreuses nouveautés : lave-glace, liquide de refroidissement, AdBlue, lavage, etc. En parallèle, le fabricant entend consolider ses liens avec ses distributeurs. Il est aujourd’hui référencé auprès des groupes Alliance Automotive, ID Rechange, Agra, Norauto, BASF, et Apprau.

Fort d’une équipe de 8 agents commerciaux et de 2 techniciens, Irontek accompagnera ses partenaires avec de nombreuses actions de sell-in et sell-out. La marque veut d’ailleurs renforcer cet accompagnement dans les prochaines semaines en optimisant son support technique. Autre projet de Thierry Bruyer : le lancement d’un nouveau site web, prévu pour 2023, qui intègrera une fonction e-commerce.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle