S'abonner
Distribution

Alliance Automotive entre dans le capital de Groupauto Unión Ibérica

Publié le 27 octobre 2020
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Alliance Automotive Group (AAG) met un pied dans la péninsule ibérique. Le groupement annonce une prise de participation au capital de Groupauto Unión Ibérica (GAUIb), qui réunit 25 membres en Espagne et au Portugal.
Franck Baduel, directeur des opérations Europe d'Alliance Automotive Group.
Franck Baduel, directeur des opérations Europe d'Alliance Automotive Group.

Déjà présent dans six marchés européens (France, Royaume-Uni, Allemagne, Pologne, Pays-Bas et Belgique), AAG poursuit son développement sur le Vieux Continent en s’attaquant à l’Espagne et au Portugal.

Le groupe vient en effet de signer son entrée dans l’actionnariat de Groupauto Unión Ibérica, qui fédère aujourd’hui 25 distributeurs sur la péninsule ibérique (pour 275 points de vente et 1250 ateliers). Dans un marché encore fragmenté, les deux partenaires entendent ainsi maximiser leurs mutualisations et synergies, en collaborant dans des domaines d'intérêt mutuel.

"Nous sommes ravis de l'accord signé avec GAUIb, s’est félicité Franck Baduel, directeur des opérations Europe d’AAG. Ce partenariat nous ouvre de nouveaux horizons dans le développement de nos deux groupes."

Juan Carlos Pérez Castellanos , directeur général de GAUIb, a également salué cette opération, estimant que l’intégration d’Alliance Automotive Group contribuera à aligner le "business model et la proposition de valeur" des membres du réseau aux exigences du marché. "Les distributeurs de pièces ont devant eux de formidables opportunités mais également des défis de taille qui nécessitent une vision stratégique claire des tendances du marché de l'après-vente, vraisemblablement accentuées par la pandémie de Covid-19. La chaîne de valeur dans son ensemble nécessite des changements et des ajustements. A ce titre, l'arrivée d'Alliance Automotive Group dans le capital de Group Auto Unión Ibérica va contribuer à orienter, faire évoluer et aligner les propositions commerciales de nos membres et de leurs clients avec les impératifs de l'après-vente de demain", a-t-il ajouté.

GAUIb se renforce après le départ de Lausan

Avec cette prise de participation, AAG étend donc ses positions sur l’échiquier européen, s’inscrivant dans les pas de Parts Holding Europe (PHE), déjà présent depuis plusieurs années en Espagne. Pour mémoire, PHE y a notamment mis la main sur AD Bosch et ses 27 points de vente l’an dernier.

Du côté de Groupauto Unión Ibérica, l’arrivée d’AAG permettra de consolider les bases d’un réseau qui a été ébranlé, en début d’année, par le départ de son principal membre, Lausan. Le chiffre d'affaires cumulé du groupement est ainsi passé de 470 millions d’euros à 350 millions environ. Soit la moitié de celui d'AD Parts (760 millions d’euros), leader du marché espagnol.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle