S'abonner
Equipementiers

Autel et Launch rallient la Fiev

Publié le 4 juillet 2022
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Syndicat professionnel des équipementiers automobiles, la Fiev accueille neuf nouveaux adhérents. Parmi eux, figurent Autel et Launch Pro France qui rejoignent les fabricants "historiques" d’appareils de diagnostic. Un événement pas si anodin dans le milieu de l’équipement d’atelier.
Localisé à Colmar (68), Autel France est le seul importateur du fabricant chinois à bénéficier de la jouissance de la marque.
Localisé à Colmar (68), Autel France est le seul importateur du fabricant chinois à bénéficier de la jouissance de la marque.

L’information peut paraître anecdotique, et pourtant… Dans un communiqué relayé le 27 juin, la Fiev a annoncé l’arrivée dans ses rangs de neuf nouveaux adhérents, dont les représentants tricolores d’Autel et Launch. Pour rappel, les deux fabricants chinois sont notamment spécialisés dans la conception appareils de diagnostic multimarques.

Si les deux marques ont toutes deux connu une ascension notable dans l’Hexagone ces dernières années, grâce à des produits performants au positionnement tarifaire attractif, elles souvent été pointées du doigt par les acteurs historiques du marché, qui se sont notamment interrogés sur l’origine de leurs données…

A lire aussi : Autel lance le couteau suisse de la géométrie et du recalibrage

Des informations balayées à maintes reprises par les principaux concernés, en particulier Autel. Et c’est justement pour cette raison que la marque a décidé de rallier la Fiev. "Nous voulions stopper ces rumeurs et fausses informations qui ont circulé à notre sujet. Nous n’avions rien à nous reprocher et il était temps de le faire savoir en rejoignant la Fiev et en faisant entendre notre voix", explique Lilian Robert, directeur technique et commercial d’Autel France. Ce dernier ajoute que l’arrivée de la marque au sein de la fédération tricolore va ainsi permettre de "normaliser" les relations avec les autres acteurs de la filière.

Une charte sur le diagnostic électronique en cours de finalisation

L’arrivée d’Autel et Launch au sein de la Fiev fait, en outre, suite au projet de charte sur le diagnostic électronique annoncé l’an dernier. Pour mémoire, cette certification a pour objectif d’apporter aux réparateurs la "garantie d’une réponse respectueuse de l’environnement juridique et des contraintes imposées par les constructeurs en matière d’utilisation des données diagnostic".

Seul hic : plusieurs acteurs de ce marché, dont Autel et Launch, s’étaient étonnés de cette initiative à laquelle ils n’avaient pas été associés… Depuis, la Fiev a donc revu sa copie et les deux nouveaux adhérents entendent bien participer désormais à l’élaboration des règles communes de cette charte.

Nous attendons encore la version définitive du texte qui a été modifié sur plusieurs points. Evidemment, nous nous inscrirons dans cette démarcheconclut Lilian Robert.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle