S'abonner
Distribution

Barrault amorce son déploiement national

Publié le 7 juin 2017
Par Romain Baly
2 min de lecture
Désormais bien implanté dans l'ouest de la France, le groupe Barrault ouvrira, à l'automne prochain, un nouveau point de vente à Lyon tout en espérant se développer sous forme de franchise d'ici la fin d'année.
Le groupe Barrault envisage de se développer en franchise.
Le groupe Barrault envisage de se développer en franchise.

Relancé en 2008 par une nouvelle équipe de direction ayant remis à plat l'ensemble de son fonctionnement après avoir frôlé le dépôt de bilan, le groupe Barrault est aujourd'hui sur le point d'entamer la seconde phase de sa résurrection. Avec le soutien de sa plateforme implantée à Niort et d'un réseau de magasin comptant désormais 25 points de vente lui permettant de rayonner sur une large partie de l'ouest de la France (Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Dordogne, Gironde, Lot-et-Garonne, Vendée et Vienne), le distributeur ambitionne à présent rien de moins que de se développer à l'échelle nationale.

A l'étude depuis plusieurs mois, ce projet se concrétisera à l'automne prochain avec l'ouverture d'un nouveau point de vente en périphérie de Lyon. Calqué sur le modèle actuel des magasins Barrault – implantés dans des zones commerciales, dotés de surface variant de 200 et 350 mètres carrés avec des stocks d'environ 6000 références (100000€ en valeur) – cette 26è adresse permettra au groupe de s'étalonner loin de ses bases, dans une région qu'il ne maitrise pas et avec des interlocuteurs nouveaux. Mais ce magasin lyonnais servira surtout de tremplin pour ce qui s'apparentera au vrai déploiement national du distributeur.

En discussion avec des plateformes existantes

Comme nous l'a confié le directeur achat et logistique du groupe, Stéphane Peronnet, le groupe Barrault entend ainsi se développer sous forme de franchise, si tout va bien d'ici la fin d'année. Et le dirigeant d'expliquer être "de plus en plus souvent démarché par des professionnels du secteur souhaitant se lancer à leur propre compte en misant sur le concept Barrault". Encore en cours de réflexion, les contours de ce projet seront prochainement détaillés. La mise en place de cette franchise aura quoi qu'il en soit une répercussion sur l'activité initiale du groupe, avec un schéma de distribution qui sera forcément renforcé.

"Nous avons de très bons rapports avec un certains nombres de plateformes déjà existantes et notre réflexion porte actuellement sur la concrétisation de partenariats nous permettant d'assurer un service optimal partout en France", ajoute Stéphane Peronnet. La construction d'un second entrepôt, imaginé davantage sous forme de plateforme relais à celle de Niort, est également à l'étude mais ne pourra voir le jour "qu'en ayant atteint une taille critique que l'on évalue à une dizaine de points de vente" en franchise, étaye le dirigeant. A Lyon ou ailleurs, en propre comme en franchise, le groupe ambitionne de s'appuyer sur des compétences locales pour accélérer son implantation.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle