S'abonner
Distribution

Bientôt un WMS commun à toutes les plateformes Autodistribution

Publié le 24 janvier 2018
Par Romain Baly
2 min de lecture
Le groupement tricolore optimise son fonctionnement logistique avec le déploiement d'ici 2019 d'un logiciel commun à ses propres plateformes ainsi qu'à celles de ses filiales ACR Group et Doyen Auto.
Autodistribution fédère une vingtaine de plateformes.
Autodistribution fédère une vingtaine de plateformes.

Entre rachats de nouvelles sociétés et développements internes, les contours du groupement Autodistribution ont profondément changé ces dernières années. De surcroit sur le plan logistique. Il y un peu moins d'un an, le tricolore inaugurait sa nouvelle plateforme nationale à Réau (77). Dans le même temps ou presque, sa filiale ACR Group ajoutait un nouveau site à son réseau français avec la reprise d'Automax Marseille. Intégré au giron "AD" depuis maintenant un an et demi, Doyen Auto et ses plateformes implantées en Belgique, en France et aux Pays-Bas constituent un dernier atout de poids pour Autodistribution.

Séduisant sur le papier, ce réseau de plateformes manquait toutefois jusqu'ici d'un dénominateur commun aussi précieux que vital même si des synergies existent déjà au sein de cet ensemble (dépannage entre les sites, soutien logistique dans des régions difficiles d'accès, mutualisation des stocks ACR/Doyen à Gennevilliers pour que les deux sociétés ne soient pas en concurrence frontale).

Un investissement lourd mais indispensable

Comme nous l'a confié Auguste Amieux, directeur général de Doyen Auto, à l'occasion de la visite du site de Seneffe (Belgique), le groupement vient d'entamer le déploiement d'un WMS commun à toutes ses plateformes. Un travail de sape, bien plus lourd et complexe qu'il n'y parait, qui s'étalera sur les deux années à venir. Ce logiciel dénommé LMXT permettra à chaque implantation de voir en temps réel les stocks de ses consœurs et ainsi de faire appel à elles en cas de besoin.

Rappelons qu'Autodistribution fédère à ce jour plus d'une vingtaine de plateformes. En France, derrière Réau, son porte-étendard, le groupe dispose de sites spécialisés (pièces de carrosseries, poids-lourd, peinture, pièces techniques, etc.) ainsi que d'un réseau régional grâce à ACR (10 sites). Outre des implantations supplémentaires du côté de Toulouse et Lyon, Doyen lui offre surtout l'opportunité d'être présent en Belgique, berceau du distributeur, et aux Pays-Bas.  

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle