S'abonner
E-commerce

Du turbo à la pièce technique, les nouvelles ambitions d’iTurbo.fr

Publié le 6 janvier 2022
Par Mohamed Aredjal
3 min de lecture
Créé en 2011, le site iTurbo.fr fait partie des pionniers de la vente en ligne de turbocompresseurs. Malgré une concurrence de plus en plus intense, le distributeur francilien a su conserver son avance sur ses rivaux en capitalisant notamment sur sa stratégie digitale et son expertise du remanufacturing.
En croissance régulière, le chiffre d’affaires d’iTurbo.fr s’est élevé à 3 millions d’euros en 2021.
En croissance régulière, le chiffre d’affaires d’iTurbo.fr s’est élevé à 3 millions d’euros en 2021.

En ligne, la bataille fait rage. Il suffit de taper "turbo Renault" ou "turbo Peugeot" pour découvrir la multitude de vendeurs de turbocompresseurs qui se font désormais concurrence sur la toile. Parmi eux, iTurbo.fr a su tirer son épingle du jeu ces dernières années en misant notamment une stratégie de référencement efficace.

J’ai été témoin de l’évolution du marché. Il y a dix ans, nous n’étions que deux acteurs sur le web, aujourd’hui il y a plusieurs dizaines de sites qui vendent du turbo et nous sommes l’un des mieux référencésraconte Axel Belley, directeur technique d’iTurbo.fr.

Pour maintenir son leadership, la société localisée à Tremblay-en-France (93) travaille au quotidien avec une agence web et investit d’importants budgets à sa communication online. Mais sur la toile, le référencement ne suffit pas : pour garantir à ses clients le meilleur niveau d’information sur ses produits, le distributeur s’est également efforcé de constituer un catalogue électronique fiable, en investissant notamment dans son propre studio photo. "Tous nos produits font l’objet d’un shooting complet et nous veillons à afficher nos pièces en stock en temps réel", précise Axel Belley, qui ajoute que son site bénéficie d’une moyenne de satisfaction de 9,5/10 sur la plateforme Avis Vérifiés. En cas de doute, les clients du site e-commerce peuvent également solliciter les conseilleurs d’iTurbo.fr, chargés de répondre aux requêtes téléphoniques et mails.

Exonération de consigne pour l’échange standard

Grâce à son centre de recyclage de VHU, RN3 Auto, iTurbo.fr dispose d’une source d’approvisionnement privilégiée pour sa vieille matière.

Grâce à son centre de recyclage de VHU, RN3 Auto, iTurbo.fr dispose d’une source d’approvisionnement privilégiée pour sa vieille matière.

Dans un environnement en ligne toujours plus concurrentiel, où la guerre des prix fait rage, le distributeur francilien doit aussi son développement à une offre de produits "plus qualitative", en particulier pour sa gamme de produits remanufacturés.

"Une bonne partie de nos concurrents reconditionnent leurs turbos dans leur atelier avec un outillage qui peut être inadapté. De notre côté, nous faisons appel à des sous-traitants industriels localisés en Europe. Nos produits sont donc légèrement plus chers que la concurrence mais la qualité est incomparable", insiste Axel Belley.

Ce n’est pas tout : iTurbo.fr peut aussi s’assurer de la traçabilité de ses produits remanufacturés en disposant de son propre centre de recyclage de VHU, RN3 Auto, à Charmentray (77). Acquis en 2019, ce site permet au distributeur de récupérer sa vieille matière et de maîtriser ainsi tout le processus de reconditionnement de ses turbos. Grâce à ce stock de vieilles matières, la société francilienne peut, en outre, se montrer plus flexible que ses concurrents sur sa politique de gestion des consignes.

"C’est un véritable contrat de confiance avec nos clients, indique Axel Belley. Si nos concurrents réclament une caution en attendant l’envoi du turbo endommagé, nous les affranchissons de la consigne lors de l’achat d’un turbo tandis que le retour de la vieille matière est pris en charge." La formule est payante selon les dirigeants d’iTurbo.fr, qui se targuent d’une "bonne notoriété" auprès de leur clientèle locale et nationale. Voire étrangère… "Nous expédions des colis en Belgique, en Suisse et même jusqu’en Pologne", confie le directeur technique d’iTurbo.fr.

Pied au plancher sur les réseaux sociaux

Axel Belley et Nassim Mazouni, directeur technique et responsable commercial d’iTurbo.fr.

Axel Belley et Nassim Mazouni, directeur technique et responsable commercial d’iTurbo.fr.

Fort de cette expertise sur le turbocompresseur, le distributeur a désormais élargi son catalogue à de nouvelles gammes de produits techniques : injecteurs, vannes EGR, démarreurs, alternateurs, etc. Avec RN3 Auto, l’opérateur peut également proposer à ses clients une offre de moteurs et de boîtes de vitesses reconditionnés. Et ce catalogue pourrait continuer à s’étendre selon Axel Belley, qui entend exploiter "tous les leviers" pour poursuivre la croissance d’iTurbo.fr.

A cette fin, le directeur technique mise notamment sur sa stratégie de communication dynamique, en particulier sur les réseaux sociaux. Alors que 40 % de sa clientèle est composée de "particuliers", le distributeur veut en effet faire grandir sa communauté et mène de nombreuses opérations de promotion sur Facebook et YouTube. "Nous avons noué plusieurs partenariats avec des youtubeurs spécialisés en mécanique autour de tutoriels de montage, en accordant notamment des remises à leurs abonnés. Ce sont des actions qui permettent d’asseoir notre légitimité tout en offrant à nos clients un contenu susceptible de les intéresser", détaille Nassim Mazouni, responsable commercial d’iTurbo.fr. Et ce n’est qu’un premier pas pour l’opérateur qui envisage prochainement de créer sa propre chaîne Youtube.

Découvrez notre dossier complet consacré au marché du turbocompresseur dans le J2R n°120 de février 2022.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle