S'abonner
Distribution

Flauraud va lancer "my car connected"

Publié le 16 octobre 2014
Par Anthony Schwing
< 1 min de lecture
Le groupe Flauraud répond aux offensives de ses concurrents dans le digital en présentant "my car connected". Son lancement est prévu courant 2015.
David Manhes présente l'application my car connected
David Manhes présente l'application my car connected

Pour la 30e édition de son salon Inotech, Flauraud a concocté un florilège de nouveautés. Parmi elles, sa solution de réception active "my car connected". Il s'agit d'une interface connectée à la prise OBD du véhicule, liée à une application smartphone par bluetooth ou wi-fi, afin de créer une interconnexion véhicule-conducteur-réparateur.

Concrètement, le boîtier collecte les infos de kilométrage et les codes défauts du véhicule, puis les envoie sur les serveurs du catalogue électronique Mecasystems. La plateforme génère ainsi un devis d'entretien qu'elle adresse au réparateur, mais également au conducteur, via son smartphone.

Ces informations vont lui permettre d'identifier rapidement la source de la défaillance et ce qu'il en coûte. L'objectif consiste ainsi à optimiser la relation client et l'inciter à faire réparer son véhicule dans un atelier du groupe.

Outre ses aptitudes purement techniques, ce système dispose de fonctionnalités plus ludiques pour le conducteur. En effet, my car connected promet d'être pointilleux sur l'éco conduite et analysera le trajet effectué par la mise en exergue des points positifs comme négatifs. "Si nous sommes à l'arrêt deux minutes et que nous n'éteignons pas le moteur, my car connected ne manquera pas de nous le faire savoir", affirme David Manhes, responsable de Centre Technique Auto de Flauraud à Aurillac.

L'interface et son application, développée en interne par Flauraud, devraient être lancées "courant 2015" d'après David Manhes, sans véritablement donner de date exacte. Présenté en avant première sur le salon Inotech, my car connected promet "d'apporter une solution plus simple aux réparateurs" mais devra "gagner la guerre" de la prise OBD, pour capter et fidéliser le client alors que d'autres concurrents sérieux proposent également une solution comparable.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle