S'abonner
Distribution

Isotech, symbole du succès des MDD dans la pièce automobile

Publié le 27 mars 2021
Par La Rédaction
< 1 min de lecture
Créée en 2008, la marque de pièces d’Autodistribution a su trouver sa place dans l’offre du groupement. Ces 10 dernières années, Isotech a multiplié par 10 le nombre de ses références et affiche une croissance annuelle de 10 %.
En 10 ans, le nombre de références proposées par Isotech a été multiplié par 10.
En 10 ans, le nombre de références proposées par Isotech a été multiplié par 10.

Depuis quelques années, les MDD font leur révolution. Rares sont en effet les distributeurs de pièces automobiles qui ne disposent pas encore de leur propre marque. Même les pure players, à l’instar d’Oscaro s’y sont convertis. En l’occurrence, le groupe Autodistribution fut l’un des premiers à sauter le pas en créant, en 2008, Isotech. Dès lors, la MDD, qui cible en priorité les véhicules de 10 ans et plus, n’a eu de cesse de se développer.

Initialement lancée avec 500 références, la gamme Isotech en compte aujourd’hui près de 5 000. Chaque année, la marque s’étoffe de quelque 500 à 900 nouvelles références. De fait, la MDD adresse désormais un large panel de produits : batteries, freinage, pièces courantes d’usure (PGV), pièces techniques, huiles moteurs, boites auto et liquides, équipements et outillages, consommables para-carrosserie et vitrages, etc.

Forte d'une offre toujours plus importante, Isotech s'est ainsi progressivement fait une place dans l'offre du réseau Autodistribution, enregistrant une croissance annuelle de plus de 10 % en moyenne ces 10 dernières années. "Plébiscitée par les professionnels de la réparation automobile, les gestionnaires d’ateliers, de flottes, et les passionnés de mécanique, Isotech est une réponse à la recherche de la qualité au meilleur prix. Elle est en moyenne 20 % moins chère que les marques premium", conclut le groupe.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle