S'abonner
Rechange

La FFC et APA Carmoine collectent des masques pour le personnel soignant

Publié le 20 mars 2020
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Pour venir en aide au corps médical, la FFC a lancé une collecte de masques auprès de ses adhérents alors que le distributeur APA Carmoine a annoncé mettre tout son stock à disposition du personnel médical.
Entre collecte et dons de masques, l'après-vente se mobilise.
Entre collecte et dons de masques, l'après-vente se mobilise.

Sur le front 24 heures sur 24 depuis des jours et pour encore des semaines pour soigner les milliers de malade du coronavirus, le corps médical est en souffrance. Il souffre du rythme effréné du moment, il souffre de ce qu'il vit et de ce qu'il voit mais il souffre aussi du manque de moyens. A commencer par l'équipement basique. Le manque de masques de protection est aujourd'hui un soucis majeur pour le personnel soignant.

Pour tenter à son échelle d'apporter une réponse à ce problème, la Fédération française de carrosserie (FFC) avec le soutien de Benoît Simian, députe de la Gironde et rapporteur du budget transport à l’assemblée Nationale, déploie une belle initiative visant à collecter auprès de ses adhérents le maximum de masques. "Il est inadmissible que les personnels dévoués à notre santé à tous, se voient exposés à des risques sanitaires que nous pouvons éviter", juge la FFC.

Celle-ci invite donc "tous ses adhérents carrossiers-réparateurs à faire l'inventaire des stocks de masques qu'ils utilisent au quotidien pour leur activité, et à les mettre à disposition". L'ensemble des équipes collectés doivent être bien entendu neufs et emballés pour être ensuite amenés dans les pharmacies des centres hospitaliers. La Fédération a mis en place un courrier dédié qui doit accompagner l'attestation dérogatoire de déplacement.

Du côté de Nantes, le distributeur de pièces détachées Auto Pièces Atlantique Carmoine s'inscrit lui aussi dans cet élan de solidarité. Expliquant avoir très tôt "bloqué la vente de masques FFP2" pour "qu'ils puissent être réquisitionnés au besoin", la société a aujourd'hui décidé d'offrir l'intégralité de son stock à un centre hospitalier de la région. "Nous ne saurons jamais vous remercier assez pour ce que vous faites au quotidien", conclut APA à l'intention des soignants.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle