S'abonner
Equipementiers

Mann+Hummel à double détente avec Wix et Mann Filter

Publié le 26 octobre 2022
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Pour la première fois à Equip Auto, Mann+Hummel a fait le choix de mettre en avant ses deux marques : Mann Filter, au positionnement premium, et Wix, son alternative plus économique. Un vrai choix stratégique de l'équipementier, qui veut devenir le "one stop shop" de la filtration.
Julien Volpi et Pierre Robin, respectivement directeur commercial et directeur marketing aftermarket France et Benelux de Mann+Hummel.
Julien Volpi et Pierre Robin, respectivement directeur commercial et directeur marketing aftermarket France et Benelux de Mann+Hummel.

Ça n'a pas échappé aux visiteurs d'Equip Auto : aux côtés des traditionnelles couleurs jaune et vert, le stand Mann+Hummel arborait cette année des teintes noire et orange. Des coloris familiers pour les réparateurs qui ont reconnu le logo de Wix, l'autre marque de l'équipementier allemand.

Une fois n'est pas coutume, le spécialiste de la filtration a, en effet, accordé une large partie de sa surface d'exposition à sa deuxième marque. Un parti pris assumé par Mann+Hummel. En effet, le groupe entend donner, dans un contexte marqué par une baisse de pouvoir d'achat chez les consommateurs, plus de visibilité à Wix. "Nous enregistrons une demande plus forte sur ces gammes avec l'inflation et le vieillissement du parc roulant", affirme Julien Volpi, directeur commercial aftermarket France et Benelux.

Fort de cette approche multimarque, l'équipementier veut jouer la carte de la stratégie "one stop shop", valorisant notamment la largeur de son catalogue. Avec Mann Filter, le groupe dispose d'une offre couvrant l'ensemble des gammes filtration (air, habitacle, huile et carburant) avec 2370 références pour le VL, 630 pour le PL, 35 pour la moto et 1765 références en industrie (TP / Agricole / Marine). Plus court, le catalogue Wix se concentre sur les produits à forte rotation avec 2200 références en VL et 2300 références en PL et industrie.

Mann+Hummel promeut son savoir-faire

Mais au-delà de l'exhaustivité de son portefeuille de produits, c'est sa technicité qu'a tenu à mettre en lumière Mann+Hummel au cours du salon parisien. Dans un marché très concurrentiel, Julien Volpi estime, en effet, qu'il est bon de rappeler l'expertise du groupe allemand. "La filtration est un produit technique, martèle le directeur commercial. Nos dernières générations de filtres respectent ainsi des cahiers de charge OE très exigeants".

C'est le cas, par exemple, du filtre à air "flexline" doté de contours extérieurs courbés et flexibles, pour s'adapter aux espaces de montage exigus dans les compartiments moteur. Autre ambassadeur du savoir-faire de Mann+Hummel : le filtre d'habitacle Frecious Plus, qui combine trois technologies pour protéger les automobilistes des particules les plus petites.

La filtration des particules de freinage en ligne de mire

C'est sur cette technicité que le groupe veut capitaliser pour s'adapter aux évolutions de la filtration dans l'industrie automobile. En novembre, ce dernier lancera ainsi sa nouvelle gamme de filtres pour boîtes de vitesses automatiques. Mais l'industriel voit plus loin, se préparant à la future norme Euro 7, qui devrait intégrer la régulation des particules de frein.

A lire aussi : Le filtre n'a pas dit son dernier mot

"C'est un sujet que nous suivons de près, confirme Pierre Robin, directeur marketing France et Benelux. Nous avons mis au point un dispositif de filtration des particules liées à l’érosion des plaquettes et disques de frein. Positionné à proximité de l’étrier, le bloc filtrant capte environ 70 % des émissions. Ce bloc pourrait être remplacé à chaque changement de plaquettes. La technologie est prête, nous attendons désormais le cadre légal…"

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle