S'abonner
Distribution

Oscaro intègre Parts Holding Europe aux côtés d’Autodis

Publié le 14 novembre 2018
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Entre Parts Holding Europe et Oscaro, le mariage est enfin prononcé. Les deux entités ont officialisé ce 13 novembre 2018 leur rapprochement avec l’objectif de créer un groupe leader dans la distribution omnicanale B2B et B2C de pièces de rechange.
Oscaro a conquis 8 millions de clients et dépassé les 300 millions d’euros de chiffre d’affaires en France.
Oscaro a conquis 8 millions de clients et dépassé les 300 millions d’euros de chiffre d’affaires en France.

 

Quelques jours après officialisé l’ouverture de négociations avec Pierre-Noël Luiggi, fondateur d’Oscaro, en vue d’une prise de participation majoritaire, Parts Holding Europe (PHE) a annoncé avoir trouvé un accord avec le dirigeant. La holding du groupe Autodis vient d’officialiser son rapprochement avec le site e-commerce en vue de "constituer un leader européen omnicanal de la distribution de la pièce détachée" sur les segments B2B et B2C.

Après une première entrée dans le capital en septembre dernier, PHE a porté sa participation à 82,5%, intégrant ainsi le pure player dans une filiale nouvellement créée : Digital Auto Parts Holding. Quant à Pierre-Noël Luiggi, il restera actionnaire d'Oscaro à hauteur de 17,5%, par l’intermédiaire de sa société Indenoï, et rejoindra le conseil d'administration.

PHE veut adresser l’ensemble du marché

Cette annonce met fin à un feuilleton débuté il y a déjà un an, lorsque des informations faisant état de la mauvaise passe financière d’Oscaro avaient alimenté les rumeurs d’un rachat par l’un de ses principaux fournisseurs, le groupe Autodis, via ses filiales ACR et Doyen Auto. Douze mois plus tard, PHE, soutenu par son actionnaire Bain Capital, a donc franchi le Rubicon…

Et l’acquisition est de taille : Oscaro est aujourd’hui le leader de la distribution de pièces de rechange en ligne avec 8 millions de clients et un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros en 2017. Fort de ce rapprochement, PHE espère rapidement mettre en œuvre de nombreuses synergies entre ses deux entités.

"Nous apportons les capitaux nécessaires à Oscaro pour qu’elle continue de croitre sur son segment de marché en France et à l’international. Nous apporterons également notre savoir-faire en matière de logistique et de distribution tout en respectant les spécificités de l’e-commerce, a confirmé Stéphane Antiglio, président de Parts Holding Europe. Cet investissement, décidé avec notre actionnaire Bain Capital, est l’opportunité pour PHE de compléter son approche omnicanale de la distribution de pièces automobiles en faisant son entrée dans le BtoC et d’adresser ainsi l’ensemble des typologies de marché, dans le respect de chacun."

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle