S'abonner
Distribution

Parts Holding Europe dans le viseur de D’Ieteren

Publié le 14 février 2022
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Bain Capital est entré en négociation exclusive avec le belge D’Ieteren en vue de la cession de Parts Holding Europe (PHE). La transaction proposée valorise la maison mère du groupe Autodistribution à hauteur d’1,7 milliard d’euros.
Le rachat de PHE par D’Ieteren Group devrait être finalisé d’ici à la fin du troisième trimestre 2022.
Le rachat de PHE par D’Ieteren Group devrait être finalisé d’ici à la fin du troisième trimestre 2022.

C’est une opération d’envergure qui se dessine dans le paysage de la distribution de pièces automobiles. Dans un communiqué publié ce 14 février, le fonds d’investissement Bain Capital annonce avoir engagé des négociations exclusives avec D’Ieteren Group, en vue de la cession de Parts Holding Europe (PHE). Montant de l’offre proposée : 1,7 milliard d’euros. Ce qui implique une valeur des fonds propres de 540 millions d’euros, qui serait financée par les liquidités excédentaires du groupe belge.

Ce projet de cession sera soumis à l’information et à la consultation des instances représentatives du personnel compétentes. La clôture de la transaction, qui devrait intervenir d’ici à la fin du troisième trimestre 2022, est également soumise à l’approbation des autorités de la concurrence compétentes

"Depuis 2015, grâce à l'engagement et au soutien de Bain Capital, PHE a franchi des étapes importantes dans son développement. Aujourd’hui, nous sommes convaincus que D’Ieteren Group est le bon partenaire pour l’entreprise grâce à sa vision à long terme et à ses objectifs de croissance", a déclaré Stéphane Antiglio, président de PHE.

De son côté, Francis Deprez, CEO de D’Ieteren Group, a salué l’essor du groupe de distribution dont le positionnement "s’est construit grâce à un développement soutenu et une exécution ciblée dans un marché en croissance, résilient et prévisible". Et d’ajouter : "Au cours des derniers mois, nous avons appris à connaître et à beaucoup apprécier l’équipe de direction, et nous voyons une parfaite adéquation avec D’Ieteren Group".

Des activités complémentaires

Si cette acquisition se confirme, elle s’inscrirait dans la lignée des récentes acquisitions des groupes de distribution automobile dans l’IAM, à l’instar du rachat de Flauraud par Emil Frey France en 2016 ou de Delestrez par le groupe Gueudet.

Cette opération permettrait ainsi au groupe belge, l’un des leaders de la distribution automobile en Europe, de se renforcer significativement sur le marché de la rechange indépendante. En effet, depuis 2015, PHE a réalisé une croissance annuelle de son chiffre d'affaires et de son Ebitda de respectivement 13 % et 15,3 %. La société a généré des revenus de 1,9 milliard d’euros sur 12 mois glissants à fin septembre 2021 (+10,4 % par rapport à la même période en 2020) et un Ebitda de 238 millions d’euros (244 millions d’euros pro forma des acquisitions réalisées en 2021) sur 12 mois glissants à fin septembre 2021 (+17,1 % par rapport à la même période en 2020).

Présent en France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Italie et en Espagne, PHE intervient, en outre, sur plusieurs segments du marché de l’après-vente. Le groupe est notamment l’un des leaders en Europe de la distribution B2B de pièces via ses réseaux Autodistribution et Doyen Auto. Depuis son rachat d’Oscaro, en 2018, il fait également parti des acteurs majeurs sur le marché BtoC de la vente de pièces en ligne.

Des activités parfaitement complémentaires à celles de D'Ieteren, principalement actif dans l'importation et la distribution automobile. Le groupe d'outre-Quiévrain distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, Seat, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Rimac, Cupra et Porsche. Il détient une part de marché de plus de 23 % et a écoulé 107 111 véhicules neufs (dont 96 000 en tant qu'importateur). Cette activité a généré un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros en 2020.

L’opérateur belge compte également plusieurs filiales, dont Belron (maison mère de Carglass) et TVH Parts, l’un des principaux distributeurs indépendants de pièces détachées pour les équipements de manutention, de construction, industriels et agricoles.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle