S'abonner
Equipementiers

Schaeffler booste INA et Fag

Publié le 13 septembre 2012
Par Clotilde Chenevoy
< 1 min de lecture
L'équipementier allemand a renforcé ses démonstrations en direct, afin d'informer les garagistes sur les produits et les aides au diagnostic. Stratégiquement, Schaeffler compte augmenter ses parts de marché, en France, avec INA et Fag, et conforter, ainsi, la présence du groupe dopée par les résultats de Luk.
L'équipementier allemand a renforcé ses démonstrations en direct, afin d'informer les garagistes sur les produits et les aides au diagnostic. Stratégiquement, Schaeffler compte augmenter ses parts de marché, en France, avec INA et Fag, et conforter, ainsi, la présence du groupe dopée par les résultats de Luk.
L'équipementier allemand a renforcé ses démonstrations en direct, afin d'informer les garagistes sur les produits et les aides au diagnostic. Stratégiquement, Schaeffler compte augmenter ses parts de marché, en France, avec INA et Fag, et conforter, ainsi, la présence du groupe dopée par les résultats de Luk.

Schaeffler Automotive Aftermarket fait preuve de pragmatisme sur Automechanika, mettant en avant les différentes solutions mises à la disposition des réparateurs pour intervenir sur les véhicules. Ainsi, l'équipementier continue ses démonstrations live, dans l'arène "Technik Live", avec une dizaine de sessions par jour. Les visiteurs assistent ainsi à des montages et démontages de systèmes, qui, bien évidemment, sont en lien avec les marques du groupe, Luk, INA et FAG.

Par exemple, le RepSet 2CT de LuK, solution de réparation pour les boîtes de vitesses à double embrayage à sec du spécialiste de l’Aftermarket, sera l'une des attractions. En plus du double embrayage, l'outil comprend deux leviers d’engagement et deux butées, des disques de réglage, ainsi que toutes les pièces de fixation nécessaires.

Autre temps fort, pour la marque FAG, Schaeffler présente  une nouvelle solution de réparation pour transporteurs, spécialement conçue pour les modèles Sprinter, Vito et Viano de Mercedes-Benz et le Crafter de VW. Elle  permet aux garagistes d’économiser jusqu’à 60% de temps lors de la pose et la dépose de l’unité de roulement de roue, car, en cas de réparation, il suffit de remplacer le roulement de roue et non pas toute la fusée, comme par le passé.

D'ailleurs, Philippe Baudin, nouveau directeur général de Schaeffler France depuis fin août, annonce de nouvelles ambitions pour Fag et INA. En effet, la marque Luk représente 80% des volumes, et l'équipementier souhaiterait changer ce ratio. "Sur INA et Fag, certes la concurrence est très féroce avec des positions établies, explique Philippe Baudin, mais nous avons travaillé les deux marques, et nous ambitionnons de revenir à une répartition des ventes 60/40, d'ici 4 ans, sans dégrader les parts de marché de Luk." 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle