S'abonner
E-commerce

Spid Tech ouvre sa plateforme de déstockage aux pièces d’origine

Publié le 3 mai 2022
Par Nicolas Girault
< 1 min de lecture
La start-up étend sa plateforme de destockage aux pièces d’origine. Spid Tech permet ainsi aux professionnels et aux particuliers de s'approvisionner auprès des concessionnaires, qui valorisent ainsi une partie de leurs stocks morts.
Professionnels et particuliers peuvent acquérir des références d'origine rares ou momentanément difficiles à trouver, sur la nouvelle place de marché en ligne.
Professionnels et particuliers peuvent acquérir des références d'origine rares ou momentanément difficiles à trouver, sur la nouvelle place de marché en ligne.

Le site clickandparts.com a été lancé depuis quelques jours. MRA et particuliers peuvent y trouver des pièces de rechange d’origine. Quatre ans après avoir lancé son service dédié aux accessoires d’origine des concessionnaires, Spid Tech l’étend aux pièces de rechange.

Le commerçant en ligne adossé à Wyz Group connecte les DMS des distributeurs à sa place de marché. Ceux-ci peuvent ainsi donner une visibilité à leurs stocks morts. Ils peuvent donc s’en libérer en les valorisant.

Plus de 1 000 concessions

Les internautes – professionnels et particuliers – peuvent acheter des pièces indisponibles ou rares dans les canaux traditionnels de l’après-vente comme des emblèmes de marque, jonc de porte ou pare-soleil...

Tandis que dans le contexte de pénurie actuelle, le site mutualise les stocks des différents constructeurs. Les réparateurs peuvent donc aussi s’y approvisionner en références ponctuellement introuvable chez leur distributeur habituel. Ils peuvent les retrouver en effectuant des recherches par marques, modèles ou variantes. Pour les conseiller, le service de chat en ligne s’appuie sur les données d’ETAI.

A lire aussi Wyz Group se diversifie avec Spid Tech

Depuis 2019, plus de 1 000 concessions ont déjà fait appel aux applications et sites de e-commerce de Spid Tech (pneus, etc.) pour leur déstockage et leur digitalisation. Ils évitent ainsi de vendre leurs pièces au kilo chez les grossistes. Et si pour l’instant seules douze marques sont représentées sur le nouveau site, l’entreprise annonce que d’autres devraient les rejoindre prochainement. Son ambition est de connecter la majorité des concessions françaises à sa place de marché.

A lire aussiSpid Tech examine le prix des pneus en ligne

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle