S'abonner
Réseaux

Année en demi-teinte pour Glastint

Publié le 5 juin 2014
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Victime du recul des ventes de voitures neuves, le spécialiste du traitement de vitrage a vécu une année 2013 contrastée avec une activité en baisse, mais un panier moyen en hausse.
Victime du recul des ventes de voitures neuves, le spécialiste du traitement de vitrage a vécu une année 2013 contrastée avec une activité en baisse, mais un panier moyen en hausse.
Victime du recul des ventes de voitures neuves, le spécialiste du traitement de vitrage a vécu une année 2013 contrastée avec une activité en baisse, mais un panier moyen en hausse.

Les ventes éternuent et c'est toute l'industrie automobile qui s'enrhume! Conséquence de la diminution de 5,7% des immatriculations de véhicules neufs l'an dernier en France, le réseau Glastint affiche un bilan en demi-teinte, marqué par une diminution de 9% de ses interventions. Le spécialiste du traitement de vitrage pour les secteurs de l'automobile et du bâtiment, enregistre ainsi un chiffre d'affaires global de 12,8 millions d'euros, soit 9,6% de moins qu'en 2012. Une diminution quelque peu compensée par un prix de vente moyen en hausse de 1,3%.

A l'heure des comptes, Glastint note que les demandes de devis ont progressé en 2013, ce qui démontre l'intérêt grandissant des consommateurs pour le réseau, mais également que ces derniers semblent de plus en plus vigilants avec leur budget. De même, la crise économique, conjuguée à l'augmentation globale de la fiscalité, incite les clients à différer leurs achats au moment le plus opportun pour eux, ce qui tend à brouiller la saisonnalité de l'activité vitrage.

Loin de se laisser abattre par cet exercice plutôt compliqué, le réseau enrichit son offre cette année, avec trois nouveaux produits qui comprennent une gamme de kits de films transparents de protection de carrosserie, des films solaires pour vitrages (à très hautes performances solaires & UV), ainsi que des films anti-microbiens pour poignées, portes ou claviers. Glastint souhaite également augmenter la fréquentation de ses centres en créant une récurrence dans les visites.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle