S'abonner
Réseaux

Comment France Pare-Brise veut séduire les professionnels

Publié le 20 janvier 2021
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
L’enseigne de réparation de vitrages part à la conquête des flottes ! France Pare-Brise a développé une nouvelle offre de services dédiée aux professionnels, FPB Pro, pour simplifier les opérations des gestionnaires de parcs et de leurs collaborateurs.
France Pare-Brise lance une nouvelle offre à destination des professionnels : FPB Pro.
France Pare-Brise lance une nouvelle offre à destination des professionnels : FPB Pro.

FPB Pro, c’est le nom choisi par France Pare-Brise pour son nouveau bouquet de services adaptés aux gestionnaires de flottes. Pour séduire cette clientèle aux exigences nombreuses, l’enseigne a en effet mis en œuvre de multiples prestations facilitant la prise en charge des véhicules de grandes flottes, à un tarif avantageux.

"Nous avons créé un numéro vert spécifique, permettant ainsi aux professionnels une prise en charge optimale", explique Hadrien Fontanez, responsable grands comptes. Outre ce numéro spécifique, les professionnels bénéficient désormais d’une ouverture de compte accélérée, sous 48 h.

Un meilleur suivi des opérations

France Pare-Brise axe également sa nouvelle offre sur la personnalisation et l’optimisation du suivi. "La prise en charge est totalement digitalisée", précise Hadrien Fontanez. Le réseau propose, en outre, une centralisation et une dématérialisation des factures. Si besoin, France Pare-Brise est en mesure de réaliser des tours de parc et diagnostics gratuits.

Du côté des collaborateurs, l’enseigne mise une nouvelle fois sur la simplicité avec un parcours de rendez-vous dédié, rapide et sans avance de frais. "Nous avons deux priorités pour les collaborateurs : une prise de rendez-vous simplifiée grâce notamment à l’agenda en ligne des centres France Pare-Brise qui affichent en temps réel leurs disponibilités ; la mobilité garantie, via le prêt de véhicule gratuit, la pose à domicile ou ailleurs et le convoyage", ajoute Hadrien Fontanez.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle