S'abonner
Fast-fitters

Midas se lance dans le FAP

Publié le 15 mars 2012
Par Clotilde Chenevoy
< 1 min de lecture
Midas a fortement développé sa notoriété en lançant en premier, en 2009, une offre de révision suivant le cahier des charges des constructeurs.
40 % des membres du réseau ont entrepris la démarche pour faire évoluer leur magasin vers la nouvelle charte graphique, et la direction ambitionne une mutation complète d’ici 2013.
40 % des membres du réseau ont entrepris la démarche pour faire évoluer leur magasin vers la nouvelle charte graphique, et la direction ambitionne une mutation complète d’ici 2013.

Résultat, Midas a augmenté le trafic dans ses centres et rajeunit la typologie de voitures passant sur le pont. Sur 2011, le fast-fitter s’est lancé dans des prestations sur l’embrayage, et sur 2012, c’est au tour du FAP de faire son entrée dans les centres. Ce produit représente des volumes en rénovations et, surtout, de la valeur ajoutée. Les premières formations ont commencé, l’objectif consistant à mettre à niveau les 314 centres d’ici l’été.

Sur 2011, Midas a gagné 10 nouveaux sites. Comme tout réseau, l’enseigne a dû faire face à des départs, notamment en raison d’une évolution de l’urbanisme. En effet, les franchisés font face, soit à un déplacement de la zone économique, soit à une explosion du loyer. Dans les deux cas, la rentabilité du centre est mise à mal et nécessite de mettre la clé sous la porte. “Nous cherchons toujours des emplacements en centre-ville, précise David Borgel, directeur du développement de la franchise de Midas, mais nous suivons de près les PLU des villes, pour que le centre soit situé aux abords d’autres commerces.”

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle