S'abonner
Pneumaticiens

Nokian revoit sa distribution dans l'Hexagone

Publié le 23 avril 2019
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Changement de stratégie pour le manufacturier finlandais. Pour gagner en efficacité et en visibilité, son réseau de distribution Vianor sera intégré au sein de sa deuxième enseigne, Nokian Authorized Dealers.
Les 45 centres que comptait Vianor en France passeront progressivement sous étendard NAD.
Les 45 centres que comptait Vianor en France passeront progressivement sous étendard NAD.

 

Le panneau orange de Vianor n'existera bientôt plus. Comprenant près de 2 000 points de vente dans le monde (27 pays), le réseau de Nokian Tyres va progressivement disparaître de l'Hexagone. L'enseigne comptait jusqu'à présent 45 sites qui passeront, dans les mois à venir, sous l'étendard Nokian Authorized Dealers (NDA), l'autre concept de distribution du finlandais qui rassemble quant à lui 150 centres.

"Le lien était difficile à faire entre Vianor et Nokian, étaye Michel Poirier, directeur commercial de Nokian Tyres Frannce. Nos distributeurs perdaient beaucoup de temps à expliquer que le premier était le réseau du secondA présent, on va concentrer nos efforts marketing uniquement sur notre réseau de distributeurs agréés, les fameux NAD." Le développement des NAD a été confié à Jean-Philippe Lignon, précédemment en charge de celui de Vianor.

Deux offres complémentaires

D'ici la fin 2020, tous les centres de ce dernier seront modernisés avec les couleurs et la signalétique Nokian. Une opération entièrement prise en charge par la tête de réseau qui "offre" également à tous ses membres des vêtements et des cessions de formation. Autre atout, l'enseigne est accessible soit dans une version allégée (typiquement, un distributeur du réseau X pourra devenir distributeur agréé Nokian) ou dans une version complète avec l'ensemble du point de vente aux couleurs de la firme.

"On est un peu le réseau de ceux qui ne veulent pas être dans un réseau, précise Michel Poirier. On s'adresse à une cible de distributeurs très vaste". A moyen terme, le responsable espère voir NAD grossir d'une cinquantaine de points de vente. Une façon aussi de soutenir la croissance Nokian en France. Avec une PDM d'environ 3 %, le manufacturier reste un acteur confidentiel mais ambitionne de vendre d'ici trois ans plus d'un million de pneumatiques dans l'Hexagone.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle