S'abonner
Centres autos

Norauto ouvre les portes de son réseau à Carglass

Publié le 4 avril 2018
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Pour redynamiser son activité vitrage, Norauto a décidé de s’associer à Carglass et accueillera ses techniciens dans ses centres autos. Un joli coup réalisé par le spécialiste du remplacement et de la réparation de pare-brise.
Comptant déjà 450 centres et près de 700 véhicules-ateliers en France, Carglass va renforcer son réseau avec Norauto.

 

Norauto opère un virage stratégique dans la gestion de son activité vitrage. Le réseau de centres autos vient de nouer un partenariat avec l’enseigne Carglass auprès de laquelle il sous-traitera désormais ses opérations de réparation et de remplacement de parebrises. Pour rappel, l’enseigne avait lancé son activité vitrage dès 2008 en développant un label dédié.

"En s’associant avec Carglass, nous n’arrêtons pas notre activité mais la faisons évoluer. Notre ambition étant de redonner le plaisir de conduire à notre clientèle, il est donc de notre devoir de proposer les meilleures solutions répondant à leurs besoins", précise Matthieu Foucart, directeur général de Norauto France. 

Une quarantaine de centres Norauto avec un atelier Carglass

Dans les prochains jours, les équipes Carglass prendront ainsi place dans le réseau du groupe Mobivia selon un plan de déploiement prévoyant trois types d’aménagement. Les points de vente Norauto disposant d’une baie pourront accueillir un atelier Carglass avec un accueil dédié. Au total, une quarantaine de sites bénéficieront d’un agencement de ce type.

Les établissements n’ayant pas de baie disponible pourront, en revanche, abriter un atelier mobile sur le parking associé à un véhicule dédié au service à domicile. Enfin, pour les autres centres-autos ne pouvant héberger d’équipe Carglass, des techniciens Norauto prendront rendez-vous auprès du réseau Carglass pour leurs clients ayant besoin d’une intervention vitrage.

Carglass : le partenariat en accélérateur de maillage

Grâce à cet accord, Carglass espère à la fois renforcer son maillage et dynamiser son activité, dans un environnement toujours plus concurrentiel. Malgré une sinistralité en baisse (-25 à -30 % en cinq ans), le nombre d’enseignes opérant sur ce marché s’est en effet multiplié, sous l’effet de la loi Hamon et du libre choix du réparateur.

Dans ce nouvel environnement, Carglass a fait du développement de son réseau une priorité, n’hésitant pas à se rapprocher d’autres acteurs de la branche automobile. Avant Norauto, l’enseigne succursaliste s’était ainsi alliée au réseau de stations-service Total dès 2015. " Nous avons développé […] des partenariats avec de grandes enseignes pour positionner nos services sur le parcours de l’automobiliste. La proximité est la deuxième raison de choix d’un prestataire pour l’automobiliste (après l’habitude), un point stratégique puisque nous sommes en contact avec nos clients automobilistes en moyenne tous les 7 ans", confirme Marc Blankiet, directeur des opérations de Carglass France.

Une stratégie payante puisqu’elle a permis à l’enseigne de doubler le nombre de ses centres (environ 450 désormais) en quatre ans.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle