S'abonner
Fast-fitters

On recrute !

Publié le 12 décembre 2013
Par Marc David
2 min de lecture
Présents à Equip Auto, Midas et Speedy ont mis à profit l’événement pour aller à la rencontre des visiteurs professionnels. Avec l’objectif de faire passer certains messages…
Présents à Equip Auto, Midas et Speedy ont mis à profit l’événement pour aller à la rencontre des visiteurs professionnels. Avec l’objectif de faire passer certains messages…
Présents à Equip Auto, Midas et Speedy ont mis à profit l’événement pour aller à la rencontre des visiteurs professionnels. Avec l’objectif de faire passer certains messages…

Avec un modèle commercial dynamique et économiquement rentable, la franchise Midas a démontré sa fiabilité, en dépit d’un contexte économique général difficile. Aujourd’hui, plus de 80 % des centres Midas sont tenus par des franchisés, et plus de la moitié d’entre eux arborent l’enseigne depuis plus de cinq ans.

Midas souhaite poursuivre son développement, avec un objectif d’un peu plus d’une vingtaine d’ouvertures en 2014, réparties sur l’ensemble du territoire, qui compte aujourd’hui 335 centres en franchise. En ce sens, Equip Auto constituait une bonne opportunité pour faire passer le message auprès des visiteurs professionnels. “Sachant que nous sommes bien implantés dans le Nord, la région parisienne et le Sud-Est, nous avons de réelles ambitions de redéploiement sur certaines zones de France sur lesquelles nous sommes un peu moins présents, à l’instar de l’est de la France et surtout le Grand Ouest, de Biarritz à Cherbourg, confirme Isabelle Mirocha, responsable recrutement franchisés au sein de Midas. L’idée est de proposer la franchise Midas à des professionnels déjà installés, tels les MRA, en particulier.” Et l’enseigne d’aller au-devant des candidats en organisant des réunions d’information en région (Avignon, Nantes, Rennes…), pour mieux convaincre.

Evidemment, côté arguments, figure la notion d’innovation, jamais démentie. Pour exemples, la révision avec préservation de la garantie constructeur en 2009, la gamme de pneumatiques Ténor en 2010 et désormais le pack dépollution habitacle. “Pour nous, l’innovation de l’année qui nous a permis d’aller chercher de nouveaux clients”, souligne Isabelle Mirocha. Le service, toujours le service.

Obtenir un maillage en rapport avec la stratégie

Pour Speedy, la présence à Equip Auto se voulait légitime, avec plusieurs objectifs. D’abord, le but était de mettre en avant le changement de métier de l’enseigne, puisqu’elle est passée de “spécialiste des opérations bas de caisse”, à l’entretien complet. Une stratégie mise en place il y a maintenant deux ans. “En outre, le côté extraordinaire d’Equip Auto est d’avoir la possibilité de rencontrer tous nos fournisseurs en moins de quatre jours, souligne René Prévost, directeur général de la franchise France et International au sein de Speedy. En temps normal, il nous faudrait près de deux mois pour les voir.” Troisième axe, positionner Speedy comme une alternative aux professionnels “reconnus” (agents, MRA…), désirant orienter leur carrière sur de nouvelles bases. “Même si Speedy dispose du réseau le plus dense du territoire, nous avons encore besoin de le développer sans tomber dans le développement à outrance, reprend René Prévost. Concrètement, nous avons encore quelque 200 points de vente à créer pour obtenir un maillage qui corresponde à notre stratégie, sachant aussi que nous nous limiterons à une quarantaine de mouvements par an entre les ouvertures et les transferts d’activité. Certes, notre école de formation est l’une des plus enviables de la profession, mais elle doit néanmoins composer avec les problèmes de capacités.” Tout cela pour quelle finalité ? La proximité. En effet, pour René Prévost, chaque client de l’enseigne doit se trouver à moins d’un quart d’heure d’un centre. Une précision : aujourd’hui, le réseau Speedy s’appuie sur 460 centres d’entretien sur le territoire, soit 330 succursales et 130 centres en franchise.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle