S'abonner
Centres autos

Un "Top Employer" prénommé Norauto

Publié le 5 mars 2015
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Pour la deuxième année consécutive, l'enseigne de centres auto a reçu le label Top Employers récompensant la qualité de sa politique de ressources humaines.
Pour la deuxième année consécutive, l'enseigne de centres auto a reçu le label Top Employers récompensant la qualité de sa politique de ressources humaines.
Pour la deuxième année consécutive, l'enseigne de centres auto a reçu le label Top Employers récompensant la qualité de sa politique de ressources humaines.

Comme en 2014, le leader des centres auto en France s'est vu remettre le prestigieux label Top Employer. Une récompense qui met en exergue le travail de l'enseigne en matière de ressources humaines après évaluation de 580 pratiques et actions concrètes en la matière. "Nos collaborateurs sont nos premiers et nos meilleurs ambassadeurs", souligne ainsi Anne-Danièle Fortunato, Directrice des Relations et des Ressources Humaines de Norauto France.

"Nous leur proposons de beaux parcours professionnels en France mais également à l'international, l'enseigne faisant partie d'un groupe implanté dans 16 pays" ajoute cette dernière. Regroupant 5 800 personnes, dont 20% de femmes, l'enseigne se félicite de voir 88% de ses chefs d'ateliers être issus d'une promotion interne.

55 000 heures de formation par an

Anne-Danièle Fortunato explique également être "très attachés à leur satisfaction. Nous les écoutons régulièrement à travers des rencontres au siège ou dans les centres, et lors de notre baromètre de satisfaction". Chaque année, 55 000 heures de formation sont ainsi dispensées pour permettre aux collaborateurs d'acquérir de nouvelles compétences et d'évoluer.

Organisme international, Top Employer Institute certifie "l'excellence des conditions de travail" proposées par les sociétés à leurs employés. Les nombreux critères d'évaluation concernent ainsi l'évolution professionnelle, la détection de talents, les conditions de travail, la communication, la responsabilité sociale de l'entreprise et, enfin, la rétribution et la connaissance de chacun.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle