S'abonner
Formation

Accord-cadre entre l’Afpa et l’Anfa

Publié le 22 mars 2012
Par Axel Abadie
< 1 min de lecture
Les deux associations dédiées à la formation s’engagent, pour une durée de deux ans, à mettre en œuvre quatre mesures afin de soutenir l’emploi dans la branche automobile. Un partenariat opportun, tandis que des évolutions s’opèrent.
Les deux associations dédiées à la formation s’engagent, pour une durée de deux ans, à mettre en œuvre quatre mesures afin de soutenir l’emploi dans la branche automobile. Un partenariat opportun, tandis que des évolutions s’opèrent.
Les deux associations dédiées à la formation s’engagent, pour une durée de deux ans, à mettre en œuvre quatre mesures afin de soutenir l’emploi dans la branche automobile. Un partenariat opportun, tandis que des évolutions s’opèrent.

Dans un accord bipartite d’une durée de deux ans, l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) et l’Association nationale pour la formation automobile (Anfa) s’engagent à favoriser l’emploi de la branche des services de l’automobile, alors que diverses mutations – économiques, technologiques, sociales – sont constatées. Ce partenariat “s’inscrit dans le cadre des priorités et des besoins de formation et de qualification du secteur des services de l’automobile”, expliquent les deux associations. Dans les axes de cet accord, les certificats de qualification professionnelle (CQP), les demandeurs d’emploi et les jeunes ont une place de choix.

En effet, “promouvoir les métiers des services de l’automobile auprès des actifs ou futurs actifs” figure dans les priorités. Les autres mesures s’organisent autour des parcours professionnels : développement de parcours qualifiants, articulation entre les titres chapeautés d’un côté par le ministère du Travail, de l’autre par la branche. Enfin, Afpa et Anfa proposent la mise en place d’une préparation opérationnelle à l’emploi, “en coopération étroite avec Pôle emploi”.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle