S'abonner
Feda

Baromètre Feda : croissance soutenue au deuxième trimestre

Publié le 2 août 2022
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
En dépit d’un contexte économique et politique perturbé, la distribution de pièces de rechange a connu un deuxième trimestre 2022 positif, selon le dernier baromètre Feda.
Malgré les conséquences de la guerre et en dépit de l’inflation, la distribution automobile demeure orientée de manière très favorable selon la Feda.
Malgré les conséquences de la guerre et en dépit de l’inflation, la distribution automobile demeure orientée de manière très favorable selon la Feda.

Après un premier trimestre déjà prometteur, les professionnels de la rechange ont enregistré une nouvelle progression de leur activité au cours des trois derniers mois. Dans son dernier baromètre, la Feda relève, en effet, une croissance de 12,5 % pour les distributeurs VL après une hausse de 10 % lors du trimestre précédent.

Ce dynamisme est dû à la bonne tenue des activités peinture et carrosserie (+21 %) et pièces grandes ventes (+12,5 %). Deux autres segments progressent, mais de manière moins marquée : les pièces techniques (+9 %) et surtout les prestations ateliers (+4,5 %).

Ces résultats positifs permettent au secteur d’afficher une progression globale de 8,6 % sur une année glissante. Par rapport à l’exercice pré-crise sanitaire (2019), la hausse s’élève à 13 %. Dans ce contexte, les stocks demeurent très stables, à un niveau qui ne varie guère depuis début 2021.

Le poids lourd retrouve de l’allant

Même satisfaction pour les professionnels de la distribution de pièces PL : leur activité est, pour la première fois depuis un an, orientée très nettement à la hausse (+9 %). Une bonne nouvelle puisque les éditions successives du baromètre Feda faisaient apparaître un retard par rapport au secteur VL.

Cette croissance concerne les pièces (+11 %) comme les prestations atelier (+6 %). Malgré ces bons résultats, l’activité du secteur PL demeure inférieure au niveau de l’avant crise sanitaire (-4,3% par rapport à 2019), mais elle s’en rapproche rapidement depuis le début 2022.

Enfin, les stocks du secteur PL continuent d’augmenter pour le 4e trimestre consécutif.

 

 

 

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle