S'abonner
Formation

Changement surprise à la tête de l'Anfa

Publié le 5 mai 2017
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Virginie de Pierrepont succède à Jacques Brunel à la présidence de l'Association nationale pour la formation automobile, moins de deux mois après l'élection de ce dernier.
Virginie de Pierrepont, nouvelle présidente de l'Anfa.
Virginie de Pierrepont, nouvelle présidente de l'Anfa.

Réuni en assemblée générale le 25 avril dernier, le conseil de gestion paritaire de l'Anfa a élu Virginie de Pierrepont à la présidence de l'organisation. Une nomination inattendue dans la mesure où Jacques Bruneel, vice-président depuis deux ans, avait été élu à ce poste en mars dernier. Remplacé par Nicolas Lenormant à la tête de la branche VI du CNPA, ce dernier ne pouvait ainsi plus prétendre à cette fonction, d'où la tenue de ce nouveau scrutin.

Concessionnaire automobile associée en Haute-Marne et Meuse depuis 2005, Vice-présidente de la branche Véhicules Particuliers du CNPA et Présidente de la commission des jeunes dirigeants du syndicat suresnois, Virginie de Pierrepont est aussi administratrice de l'ANFA depuis 2012. Elle sera accompagnée dans sa tâche par Bertrand Mazeau, Administrateur FO Métaux, qui a été confirmé dans son mandat de premier Vice-président.

57000 jeunes en formation

Il en a d'ailleurs été de même pour l'ensemble du bureau ainsi composé de Bernard Bourrier (CNPA), Patrick Nardou (FFC), Jacques L'Hôtel (GNESA), José Mendes de Araujo (CFTC), Jacques Bhugon (FTM-CGT) et Frank Toupet (CFE-CGC) en qualité de Vice-présidents, Laurence Dallard (FGMM-CFDT) en tant que trésorière avec comme adjoint Christian Hottois (FNAA) et Michel Gentaz (FTM-CGT) en tant que secrétaire avec comme adjoint Jean-Pierre Lemonnier (UNIDEC).

Organisme mandaté par les partenaires sociaux pour mettre en œuvre la politique nationale de formation de la branche des services de l'automobile, l'ANFA compte dix délégations régionales et accueille chaque année 57000 jeunes en formation dont 20000 apprentis et 6000 autres en contrat de professionnalisation alors que 115000 stagiaires sont suivis en formation continue.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle