S'abonner
Services

ContrôleTechniqueGratuit.com poursuit sa progression

Publié le 10 novembre 2016
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Après un test régional encourageant, la start-up ContrôleTechniqueGratuit.com cherche à se déployer au niveau national depuis le mois de septembre. Point d'étape.
Après un test régional encourageant, la start-up ContrôleTechniqueGratuit.com cherche à se déployer au niveau national depuis le mois de septembre. Point d'étape.
Après un test régional encourageant, la start-up ContrôleTechniqueGratuit.com cherche à se déployer au niveau national depuis le mois de septembre. Point d'étape.

Partant du principe que 65% des automobilistes français considéraient que les tarifs du contrôle technique étaient trop élevés, la start-up ContrôleTechniqueGratuit.com a vu le jour, afin de proposer, comme son nom l'indique, un contrôle technique gratuit. "Gratuit", entre guillemets, car chacun connaît l'adage : "Quand c'est gratuit, c'est que c'est vous le produit". En effet, cette gratuité s'obtient en échange de données sur des habitudes de consommation et des propositions de mises en relation.

Initialement cantonnée sur un projet pilote dans la région Nord-Pas-de-Calais, soit 7% du parc automobile français, la start-up, sur la base de premiers résultats positifs, a décidé d'élargir son champ d'action au niveau national. "Avec plus de 200 centres de contrôle technique réglementés et 2000 garagistes partenaires, un chiffre en constante progression, la marque cherche à s'implanter, depuis septembre 2016, dans toute la France", indique Jonathan Habersztrau, fondateur de ContrôleTechniqueGratuit.com, avant d'ajouter : "Actuellement, nous couvrons d'ores et déjà 40% du territoire et nous poursuivons un objectif de 57% d'ici la fin de l'année."

Alexandre GUILLET

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle