S'abonner
Services

iDGarages dévoile sa nouvelle plateforme

Publié le 26 novembre 2021
Par Elodie Fereyre
3 min de lecture
Pour accompagner la digitalisation des ateliers, iDGarages s’offre une nouvelle plateforme. Au programme : devis en quelques secondes, planning connecté, meilleure communication avec les clients et visibilité accrue sur Google My Business.
iDGarages vient de dévoiler sa nouvelle plateforme, qui a pour objectif d’accompagner les réparateurs dans leur digitalisation. © iDGarages
iDGarages vient de dévoiler sa nouvelle plateforme, qui a pour objectif d’accompagner les réparateurs dans leur digitalisation. © iDGarages

Pour faire suite à sa levée de fonds de 8 millions d’euros, il y a quelques semaines,  iDGarages a lancé le 1er octobre dernier son nouvel outil à destination des réparateurs. Cette nouvelle plateforme, baptisée My.iDGarages.com, a pour objectif d’accompagner les professionnels dans la digitalisation de leur activité.

"My.idgarages est un outil pensé pour et avec les garagistes. C’est une innovation qui les déchargera d’une grande partie de leurs tâches administratives. Ce temps libéré sera un temps qu’ils pourront consacrer à leurs clients, au développement de leurs activités et donc à la croissance de leur chiffre d’affaires. Avec My.idgarages, iDGarages.com apporte un service inédit sur le marché des plateformes de comparaison de garages et de devis en ligne", annonce Jonathan Bloch, directeur général d’iDGarages.com.

Concrètement, pour 49 € par mois (contre 15 € auparavant), My.idgarages propose une meilleure gestion de l’atelier avec, tout d’abord, une fonction planning connecté. Celle-ci permet d’afficher tous les rendez-vous pris sur le site et en direct par le garage afin de visualiser en temps réel les créneaux libres. Une fonctionnalité "Ma semaine type" permet de paramétrer le nombre d’heures de travail disponibles par jour pour optimiser l’organisation. La prise de rendez-vous s’accompagne également d’une communication directe avec le client par SMS et email.

Cette hausse de prix de notre abonnement peut paraître importante, mais pour les garages, cela ne représente même pas une heure de main d’œuvre et il est très rentabilisé grâce aux outils comme le planning et le devis qui évitent des heures de travail administratif. Et preuve que ce tarif n’est pas rédhibitoire, nous avons gagné plus de clients que nous en avons perdu depuis le lancementajoute Jonathan Bloch.

Des devis automatisés et personnalisés

En outre, les réparateurs peuvent désormais proposer des devis à leurs conditions commerciales, et ce y compris aux clients non issus du site iDGarages.

"L’interface comprend en effet un algorithme qui s’appuie sur 3 connecteurs pour construire les prix : le fichier AAA pour l’identification du véhicule, le Golda pour obtenir les prix équipementiers et la base Autodata pour les temps barèmes constructeurs", poursuit le directeur général.  En pratique, le réparateur renseigne au préalable (dans les paramétrages initiaux) sa politique tarifaire (taux de main d’œuvre et remises) ainsi que la liste des équipementiers avec lesquels il travaille. A noter, la possibilité d’appliquer des remises supplémentaires (personnalisées) est en cours de déploiement.

My.idgarages offre, en outre, la possibilité de se connecter automatiquement avec Google My Business, afin d’avoir sa fiche GMB toujours à jour et ainsi bénéficier d’une meilleure visibilité sur la toile. Enfin, la plateforme s’accompagne de nombreux éléments de performance comme des rapports de visibilité et de vente, pour suivre le nombre de rendez-vous obtenus par la plateforme ainsi que le nombre de clients ayant comparé le garage au travers des devis proposés sur le site.

Plus de simplicité pour les automobilistes

En parallèle, le site iDGarages.com a également connu quelques aménagements. Parmi les nouveautés, la plateforme, qui compare une quarantaine de prestations différentes, a revu l’ergonomie de son moteur de recherche. "Nous avons remarqué que la disponibilité des rendez-vous était un critère tout aussi important que le prix et la proximité. Pour améliorer l’expérience client des automobilistes, nous avons donc remonté la disponibilité des garages sur la page de résultat de recherche. Cela leur évite de revenir en arrière pour consulter la disponibilité d’autres garages au moment de valider", précise Jonathan Bloch.

Pour rappel, iDGarages, créé en 2012 par le groupe Autodistribution, compte aujourd’hui 700 000 visiteurs par mois, 4 350 garages partenaires en France et Belgique, Dans l’Hexagone, la couverture est homogène et la majorité des ateliers partenaires sont des MRA avec (35 %) ou sans (40 %) panneau. Le site génère 7 000 rendez-vous par mois, soit l’équivalent de 800 000 euros de chiffre d’affaires mensuel pour les réparateurs.

Le business model de la plateforme repose sur trois éléments : une commission de mise en relation de 9 % de la prestation (payée directement par l’automobiliste sur le site lors de la réservation), une facture de 10 % du total du CA mensuel apporté au garage et un abonnement mensuel pour figurer sur le site.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle