S'abonner
Formation

L’ANFA se focalise sur la formation initiale

Publié le 19 septembre 2013
Par Axel Abadie
< 1 min de lecture
L’organisme de formation de la branche des services de l’automobile fait le bilan de l’année 2012 et donne ses priorités pour l’année en cours.
L’organisme de formation de la branche des services de l’automobile fait le bilan de l’année 2012 et donne ses priorités pour l’année en cours.
L’organisme de formation de la branche des services de l’automobile fait le bilan de l’année 2012 et donne ses priorités pour l’année en cours.

L’année dernière, l’Anfa a poursuivi ses missions : l’accompagnement au renouvellement de la population professionnelle, d’une part ; l’élévation permanente des qualifications, d’autre part. En 2012, l’Anfa a, en effet, permis à 3 000 jeunes en professionnalisation, 23 000 apprentis et 102 000 stagiaires de se former. Parallèlement, elle doit financer la formation des formateurs et enseignants, soit un effectif de 2 130 personnes en 2012. On dénombre également 1 200 maîtres d’apprentissage et tuteurs. Cela représente pour l’année écoulée un budget de 7,5 millions d’euros. “En 2013, l’axe formation initiale reste un axe prioritaire pour l’Anfa et a été réaffirmé dans l’accord national paritaire du 24 janvier 2013 relatif à la formation des jeunes”, assure l’association. Elle en veut pour preuve les différents chantiers amorcés l’année passée. Avec, notamment, la rénovation du CAP et du Bac Pro “Maintenance des véhicules automobiles”. L’Anfa précise aussi qu’elle a contribué, “en lien avec les partenaires sociaux et les CFA, à la création et au renouvellement de vingt CQP et à la mise à jour des qualifications du Répertoire national des qualifications des services de l’automobile (RNQSA)”.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle