S'abonner
Formation

Le CNPA veut rassembler la filière

Publié le 17 octobre 2017
Par Romain Baly
2 min de lecture
Une fois n'est pas coutume, le Conseil National des Professions de l'Automobile partagera cette année son stand sur Equip Auto avec quatre organismes différents.
Francis Bartholomé (CNPA), Marie-Noëlle Tavaud (GNFA), Gérard Gourkow (Aforpa) et Laurent Roux (Garac).
Francis Bartholomé (CNPA), Marie-Noëlle Tavaud (GNFA), Gérard Gourkow (Aforpa) et Laurent Roux (Garac).

 

L'union fait plus que jamais la force. C'est en substance le message qu'a souhaité délivrer Francis Bartholomé à l'occasion de l'ouverture d'Equip Auto. Pour cette 24e édition, que beaucoup présentent comme celle du renouveau, le président du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) a fait le choix de se poser en rassembleur de la filière. Ainsi, pour sa deuxième participation de rang à la biennale tricolore de l'après-vente, le syndicat suresnois partage son espace avec quatre autres organismes paritaires que sont l'Aforpa, le Garac, le GNFA et IRP Auto.

"Pour nous, une filière n'a de sens que si elle présente un intérêt économique et si elle s'inscrit dans une perspective d'avenir", note Francis Bartholomé, avant de poursuivre : "C'est tout l'enjeu du moment et c'est pour cette raison que nous avons souhaité unir nos forces avec d'autres organismes." Par ce biais, le président du CNPA entend aussi se mobiliser sur la thématique de la formation, l'un des grands enjeux de son mandat, et tout particulièrement de l'apprentissage.

En manque de main d'oeuvre

Si ce dernier se félicite du taux d'insertion des apprentis dans la filière automobile (environ 7% contre 4 à 5% tous métiers confondus en France), celui-ci précise également que ce bon résultat ne doit pas masquer un autre problème. "La crise de 2008 et ses répercussions dans le temps font qu'il y a un manque flagrant de main-d'œuvre dans les métiers de l'automobile !", précise encore Francis Bartholomé. Le dirigeant se montre malgré tout confiant, mettant en exergue les 20% d'apprentis supplémentaires accueillis dans le secteur auto depuis deux ans.

En marge des problématiques de formation, cet Equip Auto 2017 constitue aussi une belle occasion pour le CNPA de mettre en avant de nombreuses autres actualités marquantes. Cette semaine, il sera ainsi question de son adhésion au programme Eco Entretien, de celle d'Euro Repar Car Service à sa cause ou encore de sa participation aux Assises nationales de la mobilité.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle