S'abonner
Feda

OBD : la Feda annonce le maintien du connecteur

Publié le 15 décembre 2017
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
La prise OBD n’est plus menacée ! La Feda vient d’annoncer son maintien dans le projet de règlement sur l'homologation des véhicules préparé par Bruxelles. Ce n’est pas tout : la filière va bénéficier désormais d’un accès simplifié aux données techniques relatives à la réparation et à la maintenance.
Après des mois de combat, la Feda obtient une victoire à Bruxelles avec la conservation du connecteur OBD.
Après des mois de combat, la Feda obtient une victoire à Bruxelles avec la conservation du connecteur OBD.

Bonne nouvelle pour la filière après-vente indépendante : Bruxelles ne remettra finalement pas en cause le maintien du connecteur OBD.  Après des mois d’incertitudes, la préservation de la prise diagnostic a été confirmée grâce à l’accord trouvé par le Parlement, le Conseil et la Commission, dans le cadre du nouveau règlement sur l'homologation des véhicules.

Le texte fait état d’une référence détaillée au connecteur OBD, en indiquant qu’il devra être ouvert de manière directe aux opérateurs indépendants. L’institution européenne a également précisé que la lecture des données devait être possible lorsque le véhicule est en mouvement. Une victoire pour la Feda qui, au sein de la Figiefa, a défendu ces derniers mois le maintien du connecteur dans la nouvelle réglementation. "La Feda se réjouit de ce progrès majeur pour l’après-vente indépendante" s’est félicité la fédération dans un communiqué.

Un meilleur accès aux informations techniques

Autre victoire d’envergure pour la filière indépendante : l’accès facilité aux informations RMI (repair and maintenance information). Le législateur européen a en effet précisé dans son règlement que ces informations seront présentées dans un format pouvant être traité avec les outils informatiques et les logiciels communément utilisés.

"Cet ajout permet de moderniser la réglementation en vigueur et doit contribuer à faciliter les démarches quotidiennes des opérateurs indépendants, souvent réduits à des recherches manuelles sur des catalogues divers qui ne peuvent, du fait de la diversité croissante des modèles, être toujours exhaustifs et à jour. Pour la Feda, cette avancée doit se traduire, à terme, par un véritable gain de temps et de compétitivité des opérateurs indépendants" ajoute l’organisation professionnelle.

Cette dernière a annoncé qu’elle veillera désormais à bonne mise en œuvre du règlement et de ces avancées, notamment au travers d’actes délégués. 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle