S'abonner
Feda

Poids lourd : la Feda recrute sur les réseaux sociaux  

Publié le 24 octobre 2022
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Alors que les ateliers de réparation de véhicules industriels peinent à séduire de nouveaux profils, la Feda vient d'engager une campagne de recrutement sur les réseaux sociaux. Objectif : promouvoir les métiers de la filière auprès du jeune public.
Feda poids lourd
La Feda a pu compter sur la participation de plusieurs partenaires équipementiers pour déployer cette nouvelle campagne de recrutement.

C'est au salon Equip Auto que la Feda a présenté sa nouvelle opération de recrutement pour les métiers du poids lourd. Malgré des salaires attractifs et des emplois variés sur tout le territoire, la filière peine, en effet, toujours à recruter. Un constat qui a conduit la fédération des distributeurs de pièces automobiles à imaginer cette campagne ciblant un jeune public (13 à 20 ans).

"Il faut garder à l'esprit que nous sommes en concurrence, sur ce sujet du recrutement, avec de nombreuses filières de métiers de l'artisanat qui peinent aussi à trouver des candidats. L'idée, c'est de faire naître des vocations auprès des jeunes pour capter leur intérêt le plus tôt possible", explique Benoît Migeon, président de la commission VI de la Feda.

C'est pourquoi, l'organisation professionnelle a choisi de s'appuyer sur une communication vidéo avec deux courts clips jouant sur l'esthétique des jeux vidéo. "Il était indispensable d'aller en dehors de nos radars habituels avec des mots clés qui parlent à ce public", indique Mathieu Séguran, secrétaire général de la Feda.

Une interface pour recueillir les candidatures

A l’issue de ces deux clips, les jeunes peuvent "swiper" pour accéder à une page en ligne dédiée à l’opération de recrutement, où ils sont invités à remplir un formulaire avec leurs coordonnées et leur CV afin de pouvoir être recontactés. La Feda collectera l’ensemble des dossiers qu’elle transmettra ensuite aux services RH de ses adhérents (AD Poids Lourds, G-Truck, MP Truck, TVI, etc.), qui pourront ensuite recontacter les différents candidats.

Ajoutons que cette campagne est diffusée depuis le 18 octobre sur les réseaux sociaux (TikTok, Facebook, Instagram, Teads, Snapchat et Youtube) pour une durée de 3 semaines. La Feda espère, ensuite, que la profession s'appropriera ces clips pour élargir leur diffusion. "Ça ne peut pas être une opération "one shoot", il faut que cette opération fasse tache d'huile", conclut Benoît Migeon.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle