S'abonner
Services

Un label de qualité pour les éditeurs de données automobiles

Publié le 26 octobre 2021
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
L’Association européenne indépendante des éditeurs de données automobiles (ADPA) annonce le lancement d’un label en faveur d’une publication "durable" et "équitable" des informations techniques pour la filière après-vente.
Les éditeurs de données automobiles déploient un label pour garantir l’accès à des informations de haute qualité.
Les éditeurs de données automobiles déploient un label pour garantir l’accès à des informations de haute qualité.

Avec l’avènement de l’électromobilité et de la connectivité, les opérations d’entretien et de réparation deviennent toujours plus complexes. L’accès à des informations techniques actualisées et standardisées se fait donc essentiel pour les ateliers.

A cette fin, les 8 éditeurs de l’ADPA - Alldata Europe (Allemagne), Autodata (Royaume-Uni), HaynesPro (Pays-Bas), Hella Gutmann Solutions (Danemark), Robert Bosch (Allemagne), TecAlliance (Allemagne), Tekné Consulting (Italie) et Topmotive/DVSE (Allemagne) - ont décidé de lancer un label de qualité symbolisant leur engagement en faveur d'une "utilisation systématique de sources de données et de processus fiables" au niveau européen.

Des données issues des constructeurs automobiles

Fondé sur des exigences fortes, ce label garantit notamment un approvisionnement des éditeurs auprès des constructeurs automobiles pour une part importante des informations qu’ils traitent. L’ADPA rappelle d’ailleurs que cet effort "financier et technique" important est indispensable pour offrir aux réparateurs un service fiable.

"Au vu des développements actuels et futurs et de la complexité croissante des informations de réparation et d’entretien des véhicules, un standard de qualité extrêmement élevé en termes de publication de données est plus important que jamais - et tous nos membres s’y conforment", a confirmé Ralf Pelkmann, président de l’ADPA.

Si les 8 éditeurs de l’ADPA bénéficient aujourd’hui de ce label, l’association précise que les autres acteurs du marché peuvent également y prétendre à condition de suivre les exigences requises. L’organisation précise que des ateliers en ligne seront prochainement tenus pour présenter cette initiative aux professionnels de l’après-vente.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle