Votre compte
Mercredi 18 Octobre 2017, 12:55 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
A l’occasion de ses dernières rencontres nationales, tenues en Corse, le groupement de carrossiers Carflex a levé le voile sur une nouvelle suite d'applications destinées aux professionnels de la réparation collision, nommée "Carflex Office".
Carflex lance sa suite logicielle

Les adhérents Carflex ont découvert à Ajaccio le premier outil de la suite Carflex Office.

Né en 2010, le groupement Carflex veut aujourd’hui passer à la vitesse supérieure. Réunis fin septembre à Ajaccio, en Corse, pour leur dernière convention nationale - les "Carflex Days" – les carrossiers fédérés autour de valeurs et de services communs ont mis à profit cet événement pour découvrir leur nouvelle feuille de route. Ils ont notamment pu prendre connaissance des nouveaux outils mis à leur disposition par la centrale du groupement, en particulier la nouvelle suite de logiciels "Carflex Office".

Si l’association de carrossiers avait dans un premier temps fait appel à des sous-traitants pour le développement de ses solutions informatiques, elle a finalement intégré ces ressources pour accélérer la mise en œuvre de ces applications. "Dans la continuité de nos actions, nous voulons développer un cercle vertueux avec des supports de travail commun qui facilitent le travail quotidien du carrossier. Le premier né de ces logiciels métiers sera "EyeFlex", une solution optimisant la gestion des flux de photographies. Grâce à cet outil, les adhérents pourront prendre instantanément leurs clichés et les intégrer dans leur chaine administrative" confie Matthieu Rochegude, secrétaire général de Carflex.

Pour développer cette suite logicielle, le groupement s’appuie sur les recommandations et préconisations émises par ses adhérents via une boîte à idées accessible sur son portail interne (My Carflex). Fort de ce projet ambitieux, Carflex espère renforcer sa boîte à outils et offrir ainsi à ses quelques 60 adhérents les moyens de mieux piloter leur entreprise. "Je précise toutefois que notre intention n’est pas de créer un DMS : nous voulons en revanche les enrichir grâce à des modules spécifiques présentant une vraie plus-value" conclut Matthieu Rochegude. 

 

Retrouvez un compte-rendu plus complet des Carflex Days dans le dernier numéro du Journal de la Rechange et de la Réparation (n°78).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Autodistribution : le digital à tout-va

Autodistribution : le digital à tout-va Une nouvelle fois présent à Equip Auto, le groupement Autodistribution a choisi cette année de mettre l'accent sur l'ensemble de ses outils et offres digitales. Un vaste programme !

lire la suite [...]
OBD : la Feda dans une course contre la montre

OBD : la Feda dans une course contre la montre Négligé par Bruxelles dans la future réglementation sur l’homologation des véhicules, le maintien de la prise OBD est devenu le nouveau cheval de bataille de la Feda. Alors que la norme doit entrer

lire la suite [...]
Selon Schaeffler, 70% de la production mondiale sera électrifiée d'ici 2030

Selon Schaeffler, 70% de la production mondiale sera électrifiée d'ici 2030 Dans le cadre d'une étude réalisée avec le cabinet IHS, l'équipementier estime que les motorisations hybrides et électriques représenteront plus des deux tiers de la production mondiale annuelle

lire la suite [...]
Jean-Jacques Lafont, P-dg d’Alliance Automotive : "La concentration ne fait que commencer"

Jean-Jacques Lafont, P-dg d’Alliance Automotive : Quelques jours après l’annonce du rachat d’Alliance Automotive Group par Genuine Parts Company, Jean-Jacques Lafont, P-dg d’AAG et Thomas Gallagher, président de GPC, ont pris la parole au salon

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page