S'abonner
Carrosserie

Acoat Selected aide ses carrossiers à se verdir

Publié le 28 juin 2022
Par Nicolas Girault
3 min de lecture
Le réseau de carrossiers Acoat Selected, adossé au groupe AkzoNobel, met l’accent sur la réduction de l’empreinte environnementale de ses adhérents. Lors de son congrès annuel, l'enseigne a en effet annoncé la mise en place d’un label dédié à la réparation éco-responsable, baptisé Acoat Green.
Les carrossiers écoresponsables d'Acoat Selected pourront afficher le logo du label dédié par leur réseau.
Les carrossiers écoresponsables d'Acoat Selected pourront afficher le logo du label dédié par leur réseau.

C'est dans le cadre de l’île des Embiez que les 250 participants du congrès 2022 d’Acoat Selected ont pu découvrir la campagne "Repenser le développement durable en carrosserie". Cette opération impulsée par Sikkens (groupe AkzoNobel), dans le cadre de sa stratégie RSE, doit aider les ateliers à réduire leurs émissions de carbone et leurs déchets, tout en améliorant leur productivité.

"Les carrossiers Acoat Selected sont donc concernés et doivent être précurseurs", affirme Bruno Pourret, responsable du réseau. Pour les encourager et les structurer dans cette voie, l'enseigne met à leur disposition un nouveau label : Acoat Green. Celui-ci certifie notamment l’emploi de solutions de réparation éco-responsables auprès des apporteurs d’affaires et particuliers.

Accompagnement des carrossiers

Bruno Pourret, responsable d'Acoat Selected. ©Acoat Selected

Bruno Pourret, responsable d'Acoat Selected. ©Acoat Selected

Le fabricant de peinture propose aussi à ses carrossiers une boîte à outils spécifique : peintures réduisant les émissions de CO2, instruments numériques de colorimétrique ultraprécis réduisant la consommation de peinture, services à valeur ajoutée créant un environnement de travail plus sain et plus performant, etc.

Concrètement, "les consultants d’AkzoNobel vont accompagner les réparateurs du réseau pour repenser leurs activités afin de créer un environnement de travail plus sain, plus performant, et réduire massivement leurs émissions de CO2, leurs déchets et leur consommation d’énergie", précise Christophe Coin, consultant services & réseau.

S’adapter aux mutations

En marge de annonce, le congrès d'Acoat Selected a aussi été l’occasion de revenir sur les autres mutations importantes de l’automobile et de son après-vente : électrification, hausse des Adas, conduite autonome et évolutions de l’architecture des véhicules, problèmes de recrutement... Pour s’y adapter, les réparateurs du réseau bénéficieront notamment d’une campagne de formation à la réparation de véhicules électriques au GNFA. Pour préparer aux mieux les évolutions de leur métier, les adhérents pourront aussi s'informer sur un nouveau média multicanal promouvant les métiers de la carrosserie créé par la FRCI : Choc.

À lire aussiAkzoNobel : chiffre d’affaires en hausse et bénéfices en baisse

"La filière automobile est à un tournant de son histoire. Ce congrès a été un moment privilégié et fédérateur très attendu au sein du réseau pour présenter ces défis, nos ambitions et nos engagements dans ce contexte, poursuit Bruno Pourret. En effet, les carrossiers vont devoir s’adapter à ces mutations technologiques tout en relevant le défi de l’accessibilité aux données, de leur coût et de leur refacturation, un sujet brûlant sur lequel les parties prenantes de l’écosystème devront se mobiliser sans tarder".

Apport d’affaires et partenariats renforcés

Dernier axe de la stratégie de développement d'Acoat Selected : les grands comptes. L'enseigne en a fait un axe de croissance prioritaire. Elle a ainsi annoncé lors de son congrès la signature d’un nouvel accord-cadre avec le courtier Angelus, ainsi que le renouvellement de celui avec Arval. Ces nouveaux partenariats devraient permettre à ses adhérents d’établir un nouveau record. En effet, le chiffre d'affaires généré avec les apporteurs d’affaires a été multiplié par six en 15 ans, et a encore progressé de 25 % au premier quadrimestre 2022.

À lire aussiAcoat Selected accélère sa digitalisation

Côtés constructeurs, Renault et Ford sont les deux derniers partenaires en date à avoir signé un accord avec Acoat Selected. Le réseau bénéficie ainsi de conditions privilégiées auprès de ces marques. Au menu : tarifs préférentiels pour les pièces détachées d’origine, accès à l’information technique simplifiés et facilitation des rendez-vous dans les ateliers de ces marques pour des opérations "de haute technicité" (recalibrage d’Adas, etc.). Point particulier : en se rapprochant du réseau de carrossiers indépendants, Ford veut compléter le maillage de ses 103 carrosseries agréées.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle