S'abonner
Carrosserie

Axalta met l’accent sur les économies d’énergie

Publié le 16 avril 2022
Par Nicolas Girault
2 min de lecture
Alors que les prix de l’énergie connaissent de fortes hausses, Axalta met en lumière sa technologie de séchage rapide à faible consommation. Ce dispositif breveté permet d'atténuer les effets de l’inflation tout en s'adaptant aux tendances du marché.
La stratégie d'Axalta orientant les carrossiers vers l'écoresponsabilité  revêt une importance inédite dans le contexte de l'explosion des coûts énergétiques. ©Axalta
La stratégie d'Axalta orientant les carrossiers vers l'écoresponsabilité revêt une importance inédite dans le contexte de l'explosion des coûts énergétiques. ©Axalta

Ces dernières années, les principaux fabricants de peinture ont développé des gammes permettant aux réparateurs de réaliser d'importantes économies d'énergie. Axalta est l’un des premiers d’entrer eux, en ayant commercialisé dès 2019 sa technologie spécifique brevetée de séchage rapide. Les trois marques du groupe la déclinent sous les noms de Ultra Performance System (chez Cromax), Speed-Tec (Spies Hecker) et Xtrem (Standox).

Cette technologie se révèle particulièrement intéressante dans le contexte énergétique actuel. "A l'heure où les ateliers de carrosserie sont confrontés à une crise énergétique conséquente qui va réduire leurs marges déjà très serrées, c'est la bouée de sauvetage qu'ils attendent de la part d’Axalta Refinish", explique Jim Muse, vice-président de la division automobile pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique.

Productivité similaire aux systèmes traditionnels

Jusqu’à maintenant, Axalta destinait ces gammes à la réparation rapide et aux initiatives écoresponsables des carrossiers. En France, le réseau Five Star l’exploite notamment dans son concept Repair Zen. Car ses propriétés sont exploitables pour accélérer les réparations et donc augmenter la rentabilité des ateliers.

Le fabricant assure que son système de peinture est le seul à pouvoir sécher à l’air de 20°C, tout en assurant une productivité similaire à celle des systèmes traditionnels. Tandis que son temps de séchage peut être accéléré avec un chauffage traditionnel. Dans ce dernier cas, ces produits permettraient de réduire d'environ 75 % les coûts énergétiques d'une cabine de peinture alimentées au gaz, sur la base d'un cycle de séchage classique de 30 minutes à 60°C.

À lire aussi : Certification Qualiopi pour les formations d’Axalta

Cette technologie exploite à la fois la température et l'humidité ambiante pour accélérer le processus de séchage. Il atteint ainsi un équilibre entre vitesse élevée et séchage à faible consommation d'énergie, tout en assurant une finition de qualité. Ces gammes sont donc aussi conçues pour réparer les véhicules électriques – dont les batteries restent sensibles à la température – en limitant leur passage en cabine.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle