S'abonner
Assurances

Cession de créance : Axa, Allianz et Pacifica dans le palmarès des mauvais payeurs

Publié le 10 janvier 2022
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
La FFC vient de publier son dernier bilan annuel des cessions de créance réalisées sur sa plateforme informatique Tribu. Parmi les assureurs réfractaires à ce dispositif, figurent notamment les groupes Axa, Allianz et Pacifica.
La FFC Mobilité Réparation et Services présente son palmarès des mauvais payeurs de cession de créance. © Adobe Stock
La FFC Mobilité Réparation et Services présente son palmarès des mauvais payeurs de cession de créance. © Adobe Stock

La Fédération française de carrosserie (FFC) peut avoir le sourire : sa plateforme de gestion de cessions de créances, lancée en 2011 (avant d’être rebaptisée en 2017), rencontre un vif succès. Depuis la fin de l'année 2021, Tribu enregistre désormais de 10 000 dossiers par mois. La fédération anticipe ainsi un volume de 120 000 cessions de créance pour 2022.

Parallèlement à sa plateforme, la FFC accompagne ses adhérents jusqu’au règlement de leurs factures dans leurs dossiers, avec notamment une assistance juridique permanente. Ce suivi permet à l’organisation professionnelle de dresser, tous les ans, un palmarès des assureurs rechignant à régler tout ou partie des factures transmises en cession de créance.

Pour 2021, le trio de tête est formé par les compagnies Axa, Allianz et Pacifica…  "Malgré les échanges amiables durant l’année 2021 avec plusieurs assureurs, certains d'entre eux, réfractaires à la cession de créance, cherchent encore à dissuader le client d’aller chez le réparateur de son choix et bafouent ainsi la loi de 2014 portant sur le libre choix du réparateur", regrette la FFC, qui rappelle que la cession de créance est un mode de paiement inscrit dans le code civil.

La fédération précise d'ailleurs que ses adhérents collaborent avec des assureurs plus "vertueux" tels que la MAIF et la MACSF.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle