S'abonner
Carrosserie

Lechler aide les carrossiers à faire des économies d’énergies

Publié le 6 mai 2022
Par Nicolas Girault
< 1 min de lecture
Le fabricant transalpin de produits peinture lance un nouvel apprêt bi-composant séchant à l’air. Avec celui-ci, Lechler permet aux peintres de faire l’économie de la cabine de peinture pour les petites réparations, sans pénaliser l’activité de l’atelier. Un véritable atout à l’heure de la flambée des prix de l’énergie.
Lechler propose désormais un système complet de produits destinés aux petites réparations rapides. ©Lechler
Lechler propose désormais un système complet de produits destinés aux petites réparations rapides. ©Lechler

Pour repeindre les petites surfaces, la marque italienne lance son apprêt MF402-406-410 Macrofan Air-Tech HS Sealer, utilisable pour les teintes bi-couches. Lechler élargit ainsi la gamme de produits séchant rapidement à l’air de son système Air-Tech process. Le fabricant affirme que celui-ci réduit de 20 % les temps de séchage, par rapport aux procédés standards solvantés nécessitant un passage en cabine. Il réduirait aussi d’un tiers les coûts d’application par rapport à ces mêmes produits…

La marque explique que cet apprêt isolant est bi-composant à haut extrait sec, avec une vitesse de séchage à l'air élevée, offrant un grand pouvoir isolant. Ce produit est sur-applicable après cinq minutes en mouillé sur mouillé, et ponçable après 30 minutes. Il autorise ainsi une grande productivité.

Système plus efficace et plus économique qu'un équivalent solvanté

Cette nouvelle référence complète la base mate hydro Hydrofan HE Basecoat System et le vernis MC380 Macrofan Airtech UHS Clearcoat. L’ensemble de ce système comprend une gamme compacte de teintes de base, disponibles en différents conditionnements (de 1 l, 0,5 l et 0,25 l), sans couvercle mélangeur. Il permet de réaliser des teintes métallisées, nacrées, unies et à effet. Cette base mate à l’eau serait simple à mettre en œuvre, tout en étant plus efficace qu’un équivalent solvanté. En complément, son vernis est également bi-composant à haut extrait sec. Séchant rapidement à l'air, il autorise un polissage après seulement deux heures.

À lire aussiLechler veut étendre la carrosserie à l’habitat

Lechler affirme que l’emploi de l’ensemble de ce système permet d’optimiser les flux de l’atelier et d’y éviter les goulots d’étranglement devant la cabine de peinture. Il permet aussi de renforcer la rentabilité sur les petites réparations. Enfin, l’impact environnemental de ce type de réparation est ainsi également réduit.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle