S'abonner
Non classé

10 ans de Multidiag Actia

Publié le 19 septembre 2013
Par Jean-Marc Felten
2 min de lecture
Pionnier du diagnostic électronique pour les constructeurs, Actia a commercialisé en 2003 son premier appareil multimarque. Une décennie riche en événements et en expériences.
2013, Actia fête les 10 ans du Multidiag en renforçant l’offre et la connectivité de son équipement, notamment avec la tablette « XG » et son offre d’assistance à distance renforcée.
2013, Actia fête les 10 ans du Multidiag en renforçant l’offre et la connectivité de son équipement, notamment avec la tablette « XG » et son offre d’assistance à distance renforcée.
Le groupe Actia est né des besoins des constructeurs en équipements de diagnostic électronique. En 1984, la Renault 25 imposait déjà un contrôle de ses équipements. La tendance à l’invasion de l’électronique ne s’est jamais inversée et aujourd’hui les voitures comportent toutes plusieurs dizaines de calculateurs. Pour permettre à tous les réparateurs d’intervenir sur les véhicules et pour qu’ils continuent leur métier, en 2003, Actia lance le Multidiag, un logiciel associé à une interface de démodulation et à un ordinateur portable tactile qui diagnostique tous les véhicule du marché. Le défi est d’envergure, plus de 50 personnes travaillent au développement matériel et aux bases de données. De par son expérience avec les constructeurs, le choix de l’interface est immédiatement celle d’un matériel correspondant aux standards des constructeurs, la norme « passthru » SAE J2534. Celle-ci permet la communication directe du véhicule avec les bases de téléchargement des constructeurs.
En 2005, le logiciel s’enrichit d’un accès rapide à la recherche, avec des raccourcis sous forme d’icônes. Puis en 2007, l’« Express Diag » réalise un tour d’horizon automatique de tous les systèmes du véhicule, suivi, en 2009 par "1 clic", qui détecte seul le type du véhicule par reconnaissance des informations VIN sur les calculateurs.
Pour aider toujours plus le réparateur, en 2011, Actia associe le logiciel VESA de Haynes Pro au programme Multidiag. Celui-ci conduit pas à pas la recherche du défaut sur la base des premières informations données par le Multidiag.
 
La prochaine étape débarque à l’occasion d’Equip Auto dans moins d’un mois. Actia Connect va permettre aux ateliers de disposer d’une connexion centralisée de tous les équipements de mesure et de contrôle qui, associé au système de réception active, réduira le temps d’accès aux informations de réparation et limitera les erreurs. Le garage communicant est en marche pour aider les réparateurs dans leur croissance.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle