S'abonner
Non classé

AD International revient au Royaume-Uni

Publié le 7 mars 2013
Par Frédéric Richard
2 min de lecture
Les conseils d'administration d'Autodistribution International (ADI) et de l'Independent Motor Trade Facteurs Association (IFA) anglais, ont annoncé que l'IFA avait rejoint ADI comme un affilié-partenaire au 1er janvier 2013.
Les conseils d'administration d'Autodistribution International (ADI) et de l'Independent Motor Trade Facteurs Association (IFA) anglais, ont annoncé que l'IFA avait rejoint ADI comme un affilié-partenaire au 1er janvier 2013.
Les conseils d'administration d'Autodistribution International (ADI) et de l'Independent Motor Trade Facteurs Association (IFA) anglais, ont annoncé que l'IFA avait rejoint ADI comme un affilié-partenaire au 1er janvier 2013.

C'est auourd'hui un partenariat de qualité qui relance l'AD au Royaume-Uni. Par ce partenariat, l'IFA, groupement d'achats qui représente 35 membres et près de 200 sites au Royaume-Uni, pourra renforcer sa position sur le marché indépendant outre-manche, en bénéficiant de l'expérience européenne d'ADI et de son important réseau de partenaires.

Lors de la signature de l'accord de partenariat, Olivier Roux, président d'ADI, a déclaré: "Nous sommes heureux d'accueillir l'IFA au sein d'ADI. Cette opération marque le retour en force de l'AD sur l'important marché britannique (NDLR: après le fiasco du rachat de Finelist dans les années 2000). Nous pensons également que l'IFA est le meilleur partenaire pour représenter ADI au Royaume-Uni. Cette opération renforcera les relations triangulaires entre ADI, ses partenaires ainsi que ses fournisseurs". D'ailleurs, depuis l'annonce de ce partenariat, quatre nouveaux membres ont rejoint les rangs de l'IFA et espèrent ainsi bénéficier des synergies avec l'Autodistribution. Par exemple, IFA achète sur la base de 3 catalogues, MAM, Activant et Tec Doc. Mais le groupement anglais considère qu'aucun d’entre eux n’offre la précision et le détail dont il a besoin. Ainsi, il espère pouvoir travailler avec les partenaires ADI, qui ont développé leurs propres bases de données, pour apprendre de leur expérience et éventuellement utiliser les mêmes données. Autre domaine de partage possible, la formation, un secteur sur lequel l'AD met l'accent, et qui manque à l'IFA.

Du passé faisons table rase

Voici une belle revanche pour l'AD, qui revient en force en Grande-Bretagne, 12 ans après l'avoir quittée par la petite porte, à la suite de la sévère déconvenue infligée par les dirigeants de Finelist à Paul-Marie Chavanne, alors dirigeant de l'AD. Pour mémoire, l'AD avait racheté son homologue anglais Finelist pour la somme de 304 millions de livres, dont 159 payés cash, pensant faire une bonne affaire. Toutefois, après la conclusion du deal, il s'est avéré que la structure anglaise était en cessation de paiement suite à de "lourdes irrégularités comptables" et que le dirigeant avait pris la poudre d'escampette...

Rappelons qu'Autodistribution International, fondé en 1970, est aujourd'hui présent dans 31 pays, et dispose de 500 distributeurs pour 2 000 points de vente à travers le monde. Pour sa part, l'IFA, formé en 1977, a été l'un des premiers groupes de distribution indépendante en après-vente au Royaume-Uni, avec des implantations en Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord. Il agrège les achats de ses adhérents pour plus de 120 millions d'euros annuels.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle