S'abonner
Non classé

API poursuit dans l'innovation

Publié le 20 septembre 2012
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
API, la filiale de Nussbaum, annonce depuis Automechanika, de nouvelles solutions associées au robot de mesure de géométrie R-2000.
Première étape dans la réception active à l'aide du banc de mesure sans contact, l'automatisation de l'analyse du véhicule fera ultérieurement scanner l'ensemble de la caisse du véhicule.
Première étape dans la réception active à l'aide du banc de mesure sans contact, l'automatisation de l'analyse du véhicule fera ultérieurement scanner l'ensemble de la caisse du véhicule.

Automotive Process Institute commercialise depuis un an le banc de contrôle de géométrie sans contact du groupe Nussbaum, sous une formule de location qui promet une rentabilité rapide. Intégré au poste de réception du garage, le robot API réalise un contrôle de la géométrie du véhicule, sans avoir à poser de cibles sur les roues. Cette solution permet de réaliser le contrôle pendant que le réceptionnaire effectue l'accueil du client.

Annoncé lors de la dernière édition d'Equip Auto et commercialisé à partir d'Automechanika, un équipement complémentaire associe désormais la tablette PC du réceptionnaire et le logiciel de réception avec le robot de mesure. Cette association permet de mieux vendre le contrôle des pièces liées aux suspensions et un réglage de celles-ci dans le cadre d'une révision. Les statistiques montrent en effet que 60% des clients choisissent de valider les opérations proposées, entrainant une hausse moyenne de facturation de 70 à 165 euros par voiture.

Le module de réception active est désormais proposé sous deux formes, R-2000 pour les ateliers qui intègrent le banc de mesure de la géométrie et R-1000 sans cet appareil. API travaille déjà sur une nouvelle solution associée au robot de mesure, un scanner qui analyse les formes précises du véhicule et réalise un diagnostic de l'état et des dommages constatés. Cette solution qui demandera encore quelques années de développement pourra remplacer l'examen visuel du véhicule lors de la réception, mais surtout assister le réparateur et l'expert dans l'analyse des chocs.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle