S'abonner
Non classé

Centaure redresse la tête

Publié le 9 avril 2015
Par Jean-Marc Felten
2 min de lecture
Avec une nouvelle organisation et de nouveaux arguments, Centaure affiche des ambitions réalistes dans un avenir qui se veut ambitieux.
Le réseau de distributeurs de produits peinture Centaure affiche de nouvelles ambitions avec un renouvellement de ses moyens et une volonté d'expansion.
Le réseau de distributeurs de produits peinture Centaure affiche de nouvelles ambitions avec un renouvellement de ses moyens et une volonté d'expansion.
Eric Mallen, président du groupement Centaure et Benoît Tanguy, directeur général depuis quelques mois, prévoient une croissance raisonnée, dans un contexte marqué par des réductions de marché continues. Pour répondre à ses objectifs, Centaure s'est réorganisé et part en conquête. Fort de 27 adhérents distributeurs pour 45 points de vente début 2015, le réseau recrute et table sur 60 points fin 2015 et 80 comptoirs à échéance 2017. Pour séduire de nouveaux distributeurs, Centaure propose une marque de peinture en exclusivité, l'américain Sherwin Williams, dont le groupement a pris le contrôle de la distribution en France il y a maintenant 3 années. Benoît Tanguy a pour mission de restructurer la politique d'achat, en réduisant le nombre de fournisseurs pour obtenir des conditions plus rentables, de mieux gérer la plate-forme de stockage d'Antony, qui intègre désormais les flux de produits Sherwin Williams, et gère la marque propre T Euro. Bénéficiant d'un centre de formation intégré (l'Academy), Centaure renforce les connaissances de ses propres collaborateurs, pour diversifier les compétences, et recrute des commerciaux pour augmenter la pénétration de la peinture Sherwin Williams. Pour répondre aux attentes de ses distributeurs, Centaure développe sous sa marque propre T Euro Premium des produits très techniques, colles, mastics, aérosols... L'offre Sherwin Williams sera, elle, orientée également vers les produits à fort contenu technique, avec les apprêts et vernis à séchage rapide à température ambiante, 30 à 45 minutes à 20°C pour les vernis HPC15 et apprêts HPP. Pour 2015, l'aide à la formulation en ligne sera renforcée de l'arrivée d'un nouveau spectrophotomètre plus rapide, plus précis. Les réparateurs Autoneo, 3e réseau en France avec 282 réparateurs, peuvent compter sur un renforcement des agréments et des propositions de services spécifiques, tel le traitement des véhicules grêlés. Néanmoins, le réseau se veut d'un coût mesuré pour le réparateur. "Nous sommes restés trop longtemps trop seuls dans notre coin", prévient Eric Mallen, Centaure est en marche.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle