S'abonner
Non classé

Delticom à la baisse

Publié le 5 septembre 2012
Par Marc David
< 1 min de lecture
Le leader européen de la vente en ligne de pneus enregistre un recul de son chiffre d’affaires de 2,5 % sur le premier semestre, tandis que son résultat opérationnel connaît une chute plus significative.
Le leader européen de la vente en ligne de pneus enregistre un recul de son chiffre d’affaires de 2,5 % sur le premier semestre, tandis que son résultat opérationnel connaît une chute plus significative.
Le leader européen de la vente en ligne de pneus enregistre un recul de son chiffre d’affaires de 2,5 % sur le premier semestre, tandis que son résultat opérationnel connaît une chute plus significative.

Le climat de morosité ambiant, des conditions météorologiques défavorables avec en particulier la période de pluie du printemps et les températures basses du début d’été n’incitant guère aux déplacements, la pression très importante sur le niveau de prix due à la diminution de la demande des consommateurs, autant d’éléments qui ont pesé sur les résultats financiers relatifs au premier semestre de Delticom. Dans cet environnement devenu un véritable challenge pour le leader européen de la vente en ligne, le chiffre d’affaires a enregistré un recul de 2,5 % pour atteindre 193,3 millions d’euros contre 198,3 millions d’euros pour la même période 2011. Sur le seul deuxième trimestre, la société de Hanovre a réalisé un chiffre d’affaires de 107,8 millions d’euros, contre 112,9 millions d’euros pour le trimestre 2011 de référence (- 4,6 %).

De son côté, le résultat avant impôts et taxes (Ebit) a également baissé de 29,2 % sur le premier semestre, passant de 18,7 millions d’euros à 13,2 millions d’euros, principalement en raison de frais fixes plus élevés (coûts de stockage…). Cela se traduit par une marge d’exploitation de 6,9 %, contre 9,4 % l’année précédente. Pour ce qui est du deuxième trimestre, le résultat opérationnel a baissé de 23,1 % par rapport à l’an passé, atteignant 9,8 millions d’euros (contre 12,8 millions). Bref, le retard pris par le niveau d’activité amène la société allemande à revoir ses objectifs à la baisse. Alors qu’elle prévoyait une hausse de 10 % de son chiffre d’affaires cette année, celle-ci a été réévaluée à 5 %. En outre, Delticom prévoit d’atteindre une marge opérationnelle à 9 % "à condition de bénéficier de conditions météo hivernales favorables".

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle