S'abonner
Non classé

Du haut de la pyramide, API regarde l’avenir

Publié le 19 avril 2012
Par Jean-Marc Felten
2 min de lecture
Ils sont 9 distributeurs API de la région parisienne à avoir pris en charge l’organisation de ce premier rendez-vous au complexe Les Pyramides de Saint-Germain-en-Laye (78). Ce salon a pris le calendrier à contre-pied pour être le premier de l’année. Ainsi, 250 réparateurs y ont été conviés à passer un après-midi de découverte et une soirée festive.
Décor et soleil au rendez-vous pour le premier salon régional d’API. Une formule et une date particulièrement propices.
Décor et soleil au rendez-vous pour le premier salon régional d’API. Une formule et une date particulièrement propices.

Les invités sont venus en car des quatre coins de la région : Compiègne au nord, Troyes à l’est, Orléans au sud et Le Havre à l’ouest. Une cinquantaine d’exposants attendaient les réparateurs avec leurs dernières nouveautés et des promotions renforcées par un “cadeau” des organisateurs, un chéquier crédit de 10 000 euros distribué à chacun pour financer ses emplettes de la journée.

Sous un soleil presque estival, toutes les équipes d’API et Doyen étaient là pour accueillir membres des réseaux, prospects et clients fidèles pour un salon assez opportuniste. Premier que le groupe Doyen organise en France, ce salon régional a drainé bien au-delà de la région parisienne, avec des visiteurs venant de Troyes ou Orléans. Ces visites ont été facilitées par l’organisation mise en place par les distributeurs : 7 cars qui ont permis d’affronter sans retenue la soirée. Ni convention ni salon international comme Equip Auto, mais une autre façon de fidéliser et motiver les réparateurs à leur distributeur et à leur enseigne. Pour cela, Doyen et Port Marly Accessoires, co-organisateurs, avaient bien fait les choses : un grand hall a servi de salle de réception, alors qu’un second hall accueillait la cinquantaine de stands de fournisseurs réguliers du groupement.

“C’est un test qu’il nous est facile d’organiser, revendique Thierry Donini, directeur du développement API. Nous avons drainé sur un secteur qui va de Troyes à Saint-Germain-en-Laye, et de Compiègne à Orléans. Malheureusement, le maillage de distributeurs est encore insuffisant pour recopier la formule sur d’autres régions, mais nous y pensons. Notre atout sur Paris est d’avoir plus de 10 points de vente avec nos deux plus gros distributeurs API.”

Au fil des stands, nous avons ainsi pu rencontrer Valeo, Corgi, KS Tools, Facom, Promauto, Actia Muller, Kärcher et Alto, AVA Moravia, Febi, Soditen, etc. Doyen n’a pas manqué de mettre en avant sa propre organisation, son service technique conseillant les visiteurs sur les équipements de diagnostic et les outils spéciaux proposés aux réparateurs.

Voilà l’occasion de promouvoir de nouvelles solutions de réparation, avec démonstrations à l’appui. Pour API, cet événement est aussi l’opportunité de décrocher de nouveaux adhérents. “Nous avons installé un stand à nos couleurs où les réparateurs peuvent être informés en détail des avantages à prendre un panneau 1-2-3 ou Requal. Nous espérons ainsi avoir plus d’une vingtaine de précontrats au cours de la journée”, dit-on chez API. Objectif largement rempli puisque 25 sont signés !
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle