S'abonner
Non classé

DuPont pousse la prod du 1234yf

Publié le 8 novembre 2012
Par Jean-Marc Felten
2 min de lecture
Repoussé d'un an, l'équipement des circuits de climatisation en fluide HFO-1234yf est désormais possible industriellement avec l'ouverture par DuPont de plusieurs usines.
Les équipementiers l'attendaient de pied ferme, ne manquait plus que le fluide pour les nouvelles stations de recharge de climatisation. DuPont le produit désormais à grande échelle.
Les équipementiers l'attendaient de pied ferme, ne manquait plus que le fluide pour les nouvelles stations de recharge de climatisation. DuPont le produit désormais à grande échelle.

Le remplacement du fluide de climatisation annoncé pour le 1er janvier 2012 a été repoussé à 2013, à la demande des constructeurs, faute de production suffisante des deux entreprises détentrices des brevets de fabrication, Honeywell et DuPont. Ce dernier vient d'annoncer l'ouverture de la fabrication à grande échelle dans plusieurs usines asiatiques, pour une distribution dans le monde entier.

 
Passer sous les 150 de GWP
 
DuPont Fluorochemicals a finalisé l'entrée en production du fluide frigorigène Opteon yf, connu également sous la dénomination générique HFO-1234yf (Hydrofluoropropene), qui va permettre à l'industrie automobile de proposer des véhicules dotés d'équipement de climatisation qui répondent à la directive européenne 2006/40/CE, mais avec un an de retard. Co-développé avec Honeywell, le HFO-1234yf doit, à terme, remplacer le R134a dans les systèmes de climatisation des voitures pour limiter les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Evalué en "potentiel de réchauffement de l'atmosphère" (GWP, global warming potential), l'impact du HFO-1234yf est bien inférieur à la valeur de 150 promulguée par l'Union européenne à partir de 2012. Le fluide R134a utilisé actuellement présente un potentiel de réchauffement de 1430, le nouveau fluide affiche "1" de GWP.
 
Accroissement progressif de la production
 
"DuPont va de l'avant dans l'établissement de nouveaux sites de production du fluide Opteon yf, a déclaré Jane E. Austin, directeur mondial de DuPont Fluorochemicals. Nous prévoyons d'autres investissements afin de répondre aux besoins à long terme du marché."
 
Le fluide HFO-1234yf devrait couvrir les besoins de remplacement du R134a en 2017, quand celui-ci sera retiré du marché automobile, pour être banni du circuit de l'entretien en 2021.
 
L'avenir des fluides frigorigènes
 
Le HFO-1234yf a été proposé par DuPont et Honeywell en 2007, comme alternative au CO2 qui était alors envisagé par les constructeurs pour répondre à la législation. Contrairement au CO2, le HFO-1234yf impacte peu la conception des véhicules, avec des caractéristiques physiques et thermodynamiques proche du R134a qu'il remplace. Ainsi la pression du fluide dans le circuit est pratiquement identique au fluide actuel, le CO2 nécessite, lui, une pression comprise entre 60 et 150 bars pour fonctionner, avec les risques potentiels de fuites et une dépense d'énergie bien supérieure pour le fonctionnement de la boucle frigorigène. Seul Mercedes émet des réserves sur l'équipement de ses véhicules avec le HFO-1234yf, en écho aux mises en garde émises par des organismes politiques et écologistes sur les risques de transformation de l'hydrofluoropropene dans les véhicules en cas d'accident. Celui-ci est avancé comme inflammable et toxique en présence d'eau. Le point d'inflammation du HFO-1234yf est de 405 °C et les produits chimiques étant réglementairement déclarés "combustibles" entre 55 et 93 °C, le HFO-1234yf y échappe. Il reste néanmoins plus inflammable que le CO2 ainsi que l'actuel fluide R134a.
 
Pour leur part, les constructeurs automobiles, leurs équipementiers et les fabricants d'équipement d'entretien et de réparation ont déjà anticipé cette arrivée, avec des solutions complètes et n'attendent plus que la fourniture du fluide à grands volumes pour mettre leurs équipements à disposition.
 
Homologué en Chine, en Europe, aux Etats Unis, au Japon, au Canada et en Corée du Sud, le HFO-1234yf est désormais produit dans un premier temps dans les usines chinoises et japonaises de DuPont, dans l'attente de futures installations.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle