S'abonner
Non classé

Le Parlement européen s’exprimera en juillet sur l’eCall

Publié le 12 juillet 2012
Par La Rédaction
< 1 min de lecture
Dans une résolution, adoptée conjointement le 18 juin 2012, les membres des deux commissions, “Marché Intérieur” et “Transport” du Parlement européen, invitent la commission européenne à proposer une législation pour rendre le système e-Call obligatoire sur toutes les nouvelles voitures d’ici 2015.
Dans une résolution, adoptée conjointement le 18 juin 2012, les membres des deux commissions, “Marché Intérieur” et “Transport” du Parlement européen, invitent la commission européenne à proposer une législation pour rendre le système e-Call obligatoire sur toutes les nouvelles voitures d’ici 2015.
Dans une résolution, adoptée conjointement le 18 juin 2012, les membres des deux commissions, “Marché Intérieur” et “Transport” du Parlement européen, invitent la commission européenne à proposer une législation pour rendre le système e-Call obligatoire sur toutes les nouvelles voitures d’ici 2015.

Cette résolution sera proposée au vote des Parlementaires européens en séance plénière à Strasbourg au mois de juillet 2012. La FIGIEFA, comme la FEDA, apprécient ce soutien du Parlement européen en faveur de l’introduction, via la réglementation, d’un système d’urgence automobile e-Call au niveau européen.

De plus, afin de garantir la concurrence et le libre choix du consommateur, le rapport des deux parlementaires, Olga Sehnalova et Dieter-Lebrecht Koch, précise également que ce système devra être une plate-forme interopérable, libre d’accès à tous les acteurs concernés de l’après-vente automobile, tels les distributeurs indépendants de pièces auto, les réparateurs et les autres services d’assistance. L’idée d’équiper, a posteriori, du système e-Call les véhicules déjà en circulation se trouve également contenue dans le rapport.

Michel Vilatte, président de la FEDA, approuve le contenu du rapport des deux parlementaires et se déclare très satisfait de l’adoption de cette résolution : “C’est un signal fort qui est donné à la Commission Européenne en faveur d’une proposition de loi pour l’introduction au niveau européen d’un service eCall, avec des dispositions bien argumentées pour la mise en place d’une plateforme télématique interopérable avec un accès libre et sécurisé, qui respecte le libre choix du consommateur”. ­­­­­

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle