S'abonner
Non classé

Le Transit s'offre un lifting

Publié le 13 février 2014
Par Romain Baly
2 min de lecture
La nouvelle génération du gros fourgon de Ford arrivera au printemps et présentera de sérieux atouts, avec un volume de chargement à la hausse et une consommation de carburant en baisse.
La nouvelle génération du gros fourgon de Ford arrivera au printemps et présentera de sérieux atouts, avec un volume de chargement à la hausse et une consommation de carburant en baisse.
La nouvelle génération du gros fourgon de Ford arrivera au printemps et présentera de sérieux atouts, avec un volume de chargement à la hausse et une consommation de carburant en baisse.

Entamé fin 2012 avec l'arrivée du Custom, le plan de renouvellement de la gamme utilitaire de Ford approche de la fin, avec l'arrivée dans les prochaines semaines du petit utilitaire Transit Courier mais aussi du gros fourgon Transit 2T.

Un marché stratégique pour l'Ovale, qui compte bien regagner du terrain sur un segment dominé par les Renault Master et Fiat Ducato, où l'Américain ne figure qu'en septième position. Après en avoir écoulé 6 017 en 2013, Ford s'est fixé comme objectif d'atteindre les 7 200 ventes et une part de marché de 4 % en 2014 avec son nouveau Transit.

Consommation annoncée à 6,8 l/100 km

Pour atteindre ce but, la firme de Dearborn s'est attelée à diminuer la facture. Disponible à partir de 24 990 €, cette nouvelle mouture affiche "des coûts d'utilisation réduits" par une plus grande facilité de réparation et d'entretien (synonyme d'économies sur la main d'œuvre) et par une meilleure résistance aux épreuves que subit régulièrement un utilitaire. Autre avantage, grâce à l'arrivée dans la gamme des motorisations Econetic, le Transit présente désormais une consommation de carburant à la baisse – évaluée à 6,8 l/100 km – et des émissions de CO2 annoncées comme les plus faibles de la catégorie (177 g/km).

Chargement en progression de 11%

Ford a également travaillé sur l'ergonomie de son fourgon en améliorant sensiblement son chargement avec, en premier lieu, des parois plus verticales et des portes plus grandes mais surtout avec un volume en hausse de 11% à version équivalente à l'ancienne génération. Le Transit se décline désormais en cinq versions (cabine approfondie, Kombi, Kombi Van, Châssis Cabine, Double Châssis Cabine) disponibles en trois longueurs et deux hauteurs de toit différentes allant jusqu'à 4,7 tonnes de PTC. Côté motorisation, trois blocs Diesel de 100 ch, 125 ch et 155 ch sont proposés. Alors que la production des premiers modèles a débuté fin janvier, le nouveau Ford Transit débarquera sur nos routes dans le courant du mois d'avril.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle